LE RCN ENFIN

Jean Michel Millet, le manager du Rugby Club Nîmois n’y allait pas par quatre chemins avant le match “avec ou sans la manière, mais aucune alternative...”. Les nîmois devaient lancer leur saison après deux défaites face à Rumilly et face à Macon. Pour cela, le manager nîmois avait procédé à pas moins de 7 changements par rapport à l’équipe qui avait débuté à Kaufmann il y a 15 jours. Et cela commençait très bien, très vite... 6 minutes exactement. Le temps pour Mika Chiker de transpercer la défense de Nuits Saint Georges, l’adversaire du jour. Mais les nuitons revenaient vite en marquant eux aussi un essai qui ramenait le score à 10/10. Roche au pied redonnait un léger avantage aux nîmois qui accélérait à la demi heure par celui qui allait devenir le héros du match, Charles Robbe. Le centre nîmois transperçait lui aussi l’arrière garde des bourguignons. Les deux équipes regagnaient les vestiaires sur le score de 10/20 en faveur des gardois. Des gardois qui tuaient définitivement le match avant l’heure de jeu en marquant deux nouveaux essais par Nierat puis par Robbe, décidément intenable ce dimanche. Les nîmois qui menaient 10/32 se dirigeaient vers une victoire bonifiée mais les nuitons dans un sursaut d’orgueil marquaient un essai qui privait les protégés du président Bonné du bonus. Le score final était de 17/32. Mais l’essentiel était peut être ailleurs... Le RCN venait s’ouvrir son compteur victoires et lancer sa saison 2020/21... A la plus joie de Kevin Orengo joint par message après le match “ Très content de lancer notre saison a l'extérieur contre une équipe qui était invaincue à domicile. Les coachs ont mis le doigt sur leurs points forts et faibles dans la semaine. On a bien bossé pour préparer ce match afin de se racheter de notre courte défaite contre Mâcon la semaine dernière. Sur le match d'aujourd'hui nous savions que ça serait un gros combat devant. Et la première mi temps fût exactement comme on s'y attendait avec un gros combat... beaucoup d'agressivité. On a réussi à tenir sur cette première mi temps et à tuer le match dans la seconde période grâce à notre banc. A chaud après cette victoire qui redonne de l'air j'ai le sentiment de retrouver l'équipe que j'ai quitté avant ma blessure il a plus d'un an maintenant. Beaucoup de détermination et beaucoup de camaraderie. L'envie de faire avancer le copain. Et ça c'est le plus important.Reste à confirmer la semaine prochaine contre Drancy à domicile. ”    Crédit photo: Facebook RC Nimois




Commentaires