LE RCN S'IMPOSE D'UN SOUFFLE CHEZ LE LEADER

Une transformation ratée à l'ultime seconde...Tous les nîmois présent dans le Rhône auront retenu leur souffle, ou soufflé pour que ce ballon passe à côté. Et...il est passé à côté!!! Et le Rugby Club Nîmois est revenu de son déplacement en banlieue lyonnaise chez le leader de la poule, le Stade Métropolitain avec une victoire in extrémis 24/25. Cardiaques s'abstenir!!! Car même si les Métro frappaient les premiers sur une pénalité, les nîmois grâce à une mêlée dominante, prenaient les devants grâce a deux essais consécutifs des Tim... Daniel et Guillimin, ce dernier titularisé à l'ouverture. Samuel Roche transformait les deux et Nîmes menait alors 3/14. C'est au pied que les joueurs du Rhône revenaient dans le match 9/14. Mais le demi de mêlée Yann Berthault assenait un coup de grâce juste avant la pause. Roche ratait la transformation mais qu'importe, au terme d'une belle première période bien maitrisée, les nîmois rentraient aux vestiaires avec un avantage de 10 points 9/19.  La 58e minute était prolifique en points avec une pénalité nîmoise et un essai transformé coté Métro, ce qui portait le score à 19/22. A la 72e minute, Samuel Roche passait une pénalité qui donnait un avantage de 6 points au RCN. Et arriva cette 80e minute, ou Nîmes failli tout perdre sur un ballon qui passa de la droite du terrain à la gauche sans que un seul joueurs de Jean Michel Millet ne pu rien faire. Et vint cette 80e minute ou le joueur lyonnais Leroyer eut cette fameuse balle de match... Mais qui passa à côté, pour le plus grand bonheur du 9 nîmois Yann Berthault, un des acteurs majeurs de cette belle victoire " On est très heureux de cette victoire qui lance enfin notre saison. On se devait de réagir après notre performance moyenne de la semaine dernière face à Drancy et on a su redresser le tir en réalisant un match référence dans certains secteurs du jeu. Maintenant place à une semaine de vacances avant de repartir à l’entraînement pour préparer au mieux notre prochain match. Hâte d’y être !"

Credit photo: Anais Gallay sur facebook Stade Métropolitain



Commentaires