LES NÎMOISES AURONT TENU 63 MINUTES À MARSEILLE

Le score final est forcément anecdotique quand on connaît le déroulement du match mais malgré cette sixième défaite en autant de match, les nîmoises auront fait douter une équipe de l’OM, reléguée de D1 Arkema. Pourtant le début du match était marseillais ce qui se concrétisait au bout de 20 minutes par l’ouverture du score de celle qui allait devenir la star de ce match, Laura Rueda, grand espoir du football féminin français. Et quand Mzé-Issa doublait la mise à la 35e minute, on se dit alors que les nîmoises allaient passer un sale après midi. Il n’en fut rien!! Juste avant la mi-temps, Charlene Farrugia, sur un coup franc excentré, faisait parler sa qualité de pied et trouvait Emma Julien qui réduisait le score. Dès la reprise, le jeu était nîmois et rebelotte a l’heure de jeu, sur un coup franc similaire a celui du but nîmois, Farrugia trouvait à nouveau Julien qui...elle trouvait cette fois la gardienne marseillaise sur sa trajectoire. Le tournant du match!! Car sur la contre attaque, Rueda triplait la mise et tuait le match. Les filles de Ludovic Gros venaient de laisser passer leur chance. D’un potentiel 2/2 on venait de passer à un 3/1. Puis Rueda y allait de son triplé pour le quatrième but marseillais. Le but contre son camp d’Oceane Grange était anecdotique. Le foot féminin Nimes Métropole Gard s’inclinait 5/1 juste avant une mini trêve qui va faire du bien aux joueuses nîmoises qui ne veulent rien lâcher comme me le disait la buteuse du jour Emma Julien “ Match assez compliqué, une bonne équipe de l’OM qui arrive à marquer les deux premiers buts, avant que l’on réduise le score sur un coup franc. On rentre alors à la mi-temps avec seulement un but d’écart. En revenant sur la pelouse, on pousse pour essayer d’égaliser, on arrive à avoir quelques situations mais le 3eme but de Marseille nous fait mal et le reste du match devient difficile. La déception et la frustration sont présentes évidemment mais le fait de ne pas avoir de match ce week-end, nous permet de profiter de quelques jours de repos pour nous vider la tête, se ressourcer et repartir dès jeudi à l’entraînement avec beaucoup d’envie et comme objectif, le match de Mérignac qui va être très important et où il faudra lancer notre saison. Notre force reste le groupe que l’on a construit, très solidaire et qui avance les unes pour les autres. On lâche rien, et la première victoire va arriver !”      Crédit photos: OM Academy




Commentaires