LES SPARTIATES TROP FORTS POUR LES KROKOS EN COUPE, PLACE AU CHAMPIONNAT

Entre préparation tronquée pour cause de Covid et tirage très difficile pour ce premier tour de Coupe de France, le début de saison des Krokos Nîmes Hockey sur Glace ne ressemble pas à un long fleuve tranquille. Car ce sont les Spartiates de Marseille, pensionnaire de D1, aux ambitions d'accession en Ligue Magnus, forts de ses onze joueurs professionnels, qui se présentaient à la patinoire de Pissevin. Et fort logiquement, il n'y a pas eu de match, les marseillais étaient tout simplement trop forts. En témoigne le score sans appel de 17/1 en faveur des phocéens, le néo-nîmois Aurélien Monpioux, arrivé de Roanne en D2, sauvant l'honneur des Krokos. Mais les nîmois se sont battus avec leurs armes ce qui a fait dire au manager général Raphael Facchini sur le facebook du club " Malgré le score, je suis content de mes joueurs qui ont su mettre de l'intensité tout au long du match sans jamais rien lâcher. De bonne augure pour le match de samedi prochain". Car c'est bien la, le plus important, ce samedi, c'est le championnat de D3 qui débute avec la réception de Gap à la patinoire et les gardois nourrissent de belles ambitions dans ce championnat.                              Crédit Photo: Le Sport à Nîmes



Commentaires