POUR NE PAS AVOIR ÉTÉ ASSEZ TRANCHANT, NÎMES S’EST FAIT CUEILLIR PAR BOEDEAUX

80 minutes...c’est le temps que le Nimes Olympique aura tenu sur la pelouse de Bordeaux. Pour ne pas avoir su y croire à un moment où les bordelais n’étaient pas dans la forme de leur vie, les nîmois se sont cueillir. Par Hatem Ben Arfa qui s’est lancé dans un solo dont lui seul a le secret. Alors que le ballon était perdu, Florian Miguel faisait une faute sur l’ancien international. Jimmy Briand transfomait le penalty, son 100e but en Ligue 1, joueur en activité le plus prolifique, en prenant Baptiste Reynet à contre pied. Deux minutes plus tard, c’est une passe décisive millimétrée de Jimmy Briand que Remi Oudin battait une deuxième fois Reynet. Les crocos avaient laissé passer leur chance. Dommage car pendant 80 minutes, les crocos semblaient avoir pris le dessus sur de pales girondins. Avec une deuxième défaite d’affilée, les matchs à domicile contre Metz et Angers deviennent très importants. 



Commentaires