LES FILLES DU NVB TOMBENT SUR PLUS FORT

C’est assez logiquement que les filles du Nimes Volley Ball se sont inclinées face à Quimper samedi en début de soirée. 3 sets à 0 pour les finistériennes et une domination que les filles de Nicolas Agnèse n’ont pu a aucun moment contester. Les bretonnes ont toujours fait la course en tête dans ce match. Et les chiffres, 32 attaques contre 41, 1 seul petit contre contre 9 et 0 aces à 3...le tout en faveur des filles de Martin Hroch, l’entraîneur tchèque du QVB, le prouvent. Avec 7 joueuses pro contre 3 côté nîmoises, la différence entre les deux équipes à donné un score de 3 sets 0, 19/25 17/25 et 20/25. Sans être ridicule, les gardoises auraient sans doute pu faire mieux à l’image de la brésilienne Raquel Dos Anjos, à son avantage depuis le début de saison, et qui est un peu passé à côté de son match. À l’issue du match, le coach Nicolas Agnese restait tout de même optimiste quand aux qualités de son équipe “ Nous sommes tombés face  à une très belle équipe de Quimper taillée pour la ligue A, composée de joueuses athlétiques et puissantes. Pour espérer rivaliser un peu, il aurait fallu garder notre enthousiasme tout au long du match et faire preuve d'une grande solidarité et d'une combativité à toute épreuve. Malheureusement, nous n'avons pas su allier toutes ces qualités. La défaite 3/0 est donc logique. D'un point de vue technique, nous n'avons pas été assez agressif et régulier au service. Ce match, nous montre le chemin à parcourir pour espérer rivaliser avec les très grosses écuries de la division. Nous allons nous remettre au travail dès cette semaine afin de poursuivre notre progression...”



Commentaires