APRÈS UN FINAL À SUSPENSE, L’USAM S’IMPOSE POUR SA DER DE 2020

14’26 c’est le temps qu’il aura fallu à l’USAM Nimes pour mener à la marque face à une accrocheuse équipe de Saint Raphael. Avant cela, l’USAM s’est heurté à Alexandre Demaille, le gardien varois. Menée 5/6 à la 12ème, la Green Team a alors accéléré et passé un 7/3 à son adversaire. On pensait à ce moment là que l’USAM allait s’envoler vers une victoire tranquille. Mais c’était sans compter sur Demaille dans ses buts qui continuait sa moisson d’arrêt, 11 en 30 minutes. Malgré un Damien Gibernon à 5 buts sur son aile droite, la belle machine de l’USAM se déréglait et encaissait un...3/7. Saint Raph venait de rendre la monnaie de leur pièce aux nimois et regagnait les vestiaires avec une avance de 1 but 14/15. Dès le retour des vestiaires, l’USAM passait un 4/0 et même un...7/3 (décidément!!!) a son adversaire varois. Avec une défense plus musclée regroupée autour du duo Quentin Dupuy/Benjamin Gallego, la Green Team dominait largement cette seconde période. Teodor Paul qui a suppléé Desbonnet dans les buts sortait deux ou trois arrêts dont lui seul à le secret. Mais à cinq minutes de la fin Saint Raph revenait...à un but. Michael Guigou impeccable aux jet-francs ce soir redonnait deux buts d’avance et sur une interception le capitaine Rebich marquait dans le but vide pour donner trois buts d’avance à un peu plus de deux minutes de la fin. Malgré un nouvel arrêt de Paul, les varois revenaient à deux puis à un but. Le final allait être haletant mais l’USAM tenait bon et s’imposait 30/29. 




Commentaires