BIEN QUE DIMINUÉS, LES CROCOS RAMÈNENT UN EXCELLENT POINT DE SAINT ÉTIENNE

C’est amoindri de 11 joueurs que les crocos se sont rendus à Geoffroy Guichard pour y affronter un AS Saint Etienne qui va un petit mieux. Alors que Nimes semblait avoir de bonnes intentions, les joueurs de Jerome Arpinon se faisaient cueillir dès la 8e sur un but de Moukoudi, étrangement seul. Les nîmois allaient ils lâcher comme c’est souvent le cas ces derniers temps?  Khazri était à deux doigts de doubler la mise mais au contraire, ce sont les nîmois qui faisaient le jeu et qui voyaient leur main mise sur le jeu récompensée par l’égalisation de Mateo Ahlinvi. Les crocos réagissaient de suite et continuaient sur leur lancée. Sur une action de génie de Haris Duljevic, Niclas Eliasson butait sur Moulin le gardien stéphanois. Mais joueur, les nîmois se faisaient piéger sur une action en profondeur ou Baptiste Reynet, irréprochable jusque là, fauchait Hamouma. Mais le gardien nîmois se couchait bien sur la frappe de Boudebouz et détournait le penalty. Le match était agréable à regarder et les deux équipes regagnaient les vestiaires sur le score de 1/1. Dès le retour, Ripart, qui avait remplacé un Duljevic pourtant excellent en première période, transformait un penalty d’une panenka. Les nîmois reprenaient l’avantage. De courte durée, car les verts égalisaient par Arnaud Nordin. Et finalement on allait en rester là. Plus rien ne serait marqué et les crocos ramenaient un excellent point de Sainté. Avec ce point et avant le match de Lorient, les crocos ne sont plus relégables. 



Commentaires