GALLON ET MICHEL ONT REMIS LEURS CALENDRIERS A JOUR

La 9e journée pour le Niortais Mathieu Michel, la 11e pour le Troyen Gauthier Gallon...La Ligue 2 BKT remettait son calendrier à jour hier soir avec trois matchs en retard. Deux concernaient donc nos gardiens gardois. L'occasion pour les troyens, en déplacement chez le Nancy de l'ancien nîmois Ousmane Cissokho, de reprendre la tête du classement si les niortais ne se loupaient pas en recevant le nouveau leader grenoblois.Et ça partait tambour battant, d'une frappe lointaine, le nancéien Bassi trompait Gallon auteur pourtant d'une superbe envolée. On jouait depuis cinq minutes... Six minutes plus tard, à Niort, un fait de jeu allait peut être changer l'issue de la rencontre. Pour une vilaine semelle sur le tibia d'un grenoblois, le niortais Kilama était immédiatement expulsé. Avec le temps additionnel, c'était parti pour plus de 80 minutes a 10 contre 11 et un bel attaque/défense. Pas le temps de lever pour aller chercher une bière au frigo que l'ESTAC Troyes venait d'égaliser. Et décidément ça allait à 1000 à l'heure...6 minutes de plus et les lorrains reprenaient l'avantage. Gallon était battu sur un deux contre un, sa défense s'étant fait piéger sur une balle en profondeur. Et ça continuait...six minutes plus tard, l'inévitable Yoan Touzghar égalisait. Avant la pause, les joueurs de l'Aube se créaient les meilleures occasions et devaient attendre le temps additionnel de la première période pour prendre la tête sur un CSC de Seka le défenseur nancéien. Pendant ce temps la, à Niort, malgré pléthores d'occasions, Grenoble ne cadrait pas une frappe et Michel, dans ses buts passait une soirée plutôt tranquille. A la pause Niort à 10 tenait Grenoble en échec, et Troyes menait 2/3 à Nancy. En seconde période, il n'allait pas se passer grand chose. Les attaquant grenoblois continuaient leur tir au pigeon mais ils ne cadraient pas une seule frappe. A Nancy, maladroits la aussi, les attaquants lorrains n'inquiétaient guère Gallon. Les deux scores à la mi-temps étaient les scores finaux. Bonne soirée pour les deux gardiens gardois avec un cleen sheat pour le redessanais et la place de leader pour le nîmois.


 

Commentaires