ET TIM DANIEL EST PARTI...

Il est parti. Cela paraissait impossible tellement il était impliqué dans ce Rugby Club Nîmois qu'il avait rejoint arrivant de son Manosque il y a 16 ans. Il c'est Tim Daniel-Messein, l'âme du RCN. Mais a 32 ans, la possibilité de jouer en ProD2 ne se refuse pas. Il a donc rejoint Aurillac et m'a consacré quelques minutes avant de partir.

JS30: Tes premières impressions quand tu es arrivé à Nîmes?

TDM: En arrivant à Nîmes j'ai trouvé un club familial comme celui d'où je venais.

JS30: Ton plus beau souvenir de rugby nîmois?

TDM: Le match contre gaillac. Un stade Kaufmann plein et un essai de mon pote Alex Nierat.

JS30: Ton plus gros match avec le RCN?

TDM: Mon plus gros match c'est celui à Bourgoin. Un stade mythique et toute l'équipe avait sorti un très gros match.

JS30: L’équipe qui ne t’a jamais réussi? 

TDM: Plusieurs équipes ne nous ont pas réussi je n'en ai pas une précise.

JS30: Le partenaire nîmois qui t’a le plus marqué?

TDM: Alex Nierat, toute la journée à bosser sur un chantier venir le soir s'entraîner et le dimanche être au top c'est beau !

JS30: Le coach nîmois qui t’a le plus marqué?

TDM: Tous les coaches m'ont marqué et ils m'ont tous aidé à être la où je suis.

JS30: Ta plus belle rencontre dans le milieu du sport nîmois?

TDM: Une personne qui est un ami maintenant, Guillaume Saurina. Un super mec !

JS30: Ta plus belle anecdote de vestiaire nîmois?

TDM: Désolé mais ce qu'il ce passe dans le vestiaire reste dans le vestiaire 😉

JS30: Ce que tu vas regretter de Nîmes?

TDM: Les 3eme mi-temps sûrement 😂😂😂

JS30: Et au contraire ce que tu ne vas pas regretter? 

TDM: Rien je ne vais rien regretter sinon je serai pas parti.

JS30: Aurillac, la ProD2 c’était une proposition que tu ne pouvais pas refuser?

TDM: C'était très difficile de refuser à mon âge c'était la dernière opportunité pour moi d'évoluer à ce niveau.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"PROFESSIONNELLEMENT ÇA DEVENAIT DIFFICILE DE COMBINER LE TRAVAIL ET LE FOOT"