RALLYE DE MONZA COMPLIQUÉ POUR LE SAINT JEANNAIS YOHAN ROSSEL

Pour la dernière de l'année 2020, le pilote gardois Yohan Rossel et son copilote Ben Fulcrand avait rendez vous avec la pluie et la neige italienne du rallye de Monza. Dans un rallye qui aura permis à Sébastien Ogier d'aller chercher une septième couronne mondiale, le natif de Saint Jean du Gard aura lui plutôt bien démarré sur les bords du lac de Come. Des essais parfaits, un Shakedown encourageant et une première spéciale réussie malgré un parcours piègeux. mais des la ligne d'arrivée franchie, Rossel gardait en tête que ce parcours était difficile et qu'il fallait être vigilant. Et le Saint Jeannais partait à la faute dans l'ES2, un touchette qui mettait fin à ses illusions sur ce rallye. Heureusement la team PH Sport qui prépare sa voiture faisait un boulot de titan sur la voiture afin que le duo puisse repartir et finir ce rallye avec pour objectif de préparer la saison prochaine. Lui qui avait été impressionnant, tant que sa voiture eut été opérationnelle, lors du rallye de Sardaigne, avait du mal a retrouver du rythme. Il terminait ce rallye à la 35e place et confiait au site de la FFSA " Le week-end a été très compliqué. Nous étions pourtant dans de supers conditions. Les essais s'étaient super bien passés et nous avions un bon feeling. Nous étions aussi dans le coup sur le Shakedown et dans la première spéciale. Je fais malheureusement une petite erreur, une ré- accélération en première où je touche un portail. Je suis obligé de faire 7/8 kilomètres sur trois roues et cela a fait beaucoup de dégâts sur la voiture. L'équipe a quasiment changé la totalité des pièces mais je n'ai jamais retrouvé de sensations avec la voiture. C'est rageant mais ça fait partie de l'expérience. Il faut apprendre des erreurs que nous avons commises cette année et mettre le cap sur 2021. Nous avons très envie de montrer que nous pouvons performer et jouer pour les victoires et les championnats."



Commentaires