DIFFICILE WEEK-END DANS LA MECQUE DU BOBSLEIGH POUR LE "GARDOIS ROCKET" LIONEL LEFEBVRE

Les équipes de France de Bobsleigh et leur pousseur gardois Lionel Lefebvre voulaient surfer sur leurs bons résultats du week-end précédent en arrivant à Saint Moritz, véritable Mecque du Bob. Mais les choses ne se sont pas vraiment passées comme l'espérait le Castillonais. Plombés par un mauvais tirage de dossard en Bob à 2 avec le pilote Romain Heinrich, qui les contraignait à s'élancer en 5e position et donc de ne pas bénéficier des conditions favorables de cette piste mythique, en effet la piste devient de plus en plus rapide au fur et a mesure que les concurrents passent ( 8 des 10 meilleurs temps se sont élancés au delà de la 10e place). Avec une poussée moyenne, le duo n'a pu accrocher qu'une 15e place, bien loin de ses objectifs. Le lendemain en Bob à 4, les bleus espéraient se relancer. Ils terminent à la 12e place plombée la aussi par une poussée moyenne, ce qui ne pardonne pas sur cette piste très rapide. Un peu déçu mais déjà tourné vers la prochaine échéance, Lionel Lefebvre voulait quand même y voir du positif avec l'expérience emmagasiné sur ce genre de piste "Les résultats ce week end sont un peu mitigés, car nous aurions espéré de meilleurs places sur les 2 concours. Pour le bob à deux, il nous a manqué un peu tous les ingrédients pour espérer accrocher un top 10 ou mieux. La 12ème place en bob à 4 n’est pas si mal, cependant nous étions pas assez compétitif sur la poussée pour atteindre le top 10. Cela nous motive car étant un nouveau équipage, il nous manque quelques automatisme et synergie à acquérir dans les prochaines semaines pour améliorer le paramètre de la poussée. La nous sommes en Allemagne (Koningsee) pour l’avant dernière coupe du monde avant les championnats du monde. Cette semaine nous avons le retour de Dorian dans le bob à 2, et je serais dans l’équipage de bob à 4"; 



Commentaires