ÉTAPE 3 DAKAR2021 SARREAUD SUR LE PODIUM DES T3, ENCORE UNE JOURNÉE DIFFICILE POUR DUMAS

C'est une 3e étape, boucle autour de Wadi Ad Dawasir, en altitude qui attendait les participants de ce Dakar 2021 et nos deux gardois en autre. Une altitude qui n'a que peu d'influence sur les températures mais qui offrait un changement de décor avec des hauts plateaux éprouvants avec 403 kilomètres de spéciales et un vent qui a perturbé la navigation de certains. Sur leur Zephyr JLT Racing, Valentin Sarreaud et son pilote Jean Luc Pisson Ceccaldi ont réalisé la bonne affaire du jour grace au 4e temps de la catégorie T3. Le pompier de Bagnols sur Cèze et son pilote montent sur la 3e place du classement de cette catégorie. Dans la catégorie véhicules légers qui englobe les T3 et les T4, le natif de Genolhac et son partenaire ont pris la 16e place a 16 minutes de Contardo/Vinagre les chiliens vainqueurs du jour. Malgré une petite frayeur en début d'étape, Sarreaud était content de son étape " Ce fut encore une très belle spéciale, dans un décor digne du Roi Lion. Il y avait beaucoup de grands plateaux, sur des dizaines de kilomètres, où nous étions toujours à fond, comme hier. A force de rester à haut régime, la mécanique encaisse et on a entendu un grand bruit, puis on a perdu immédiatement de la vitesse. Rapidement, l’alarme de surrégime s’est allumée et je me suis dit qu’on avait cassé le moteur mais Jean Luc a de suite pensé à la courroie du variateur. On s’est arrêté, on a changé la courroie et nous sommes repartis sans trop perdre de temps. Hormis un léger « jardinage » au km150, résolu en moins de 2 minutes, nous avons passé une étape sans encombres, sans autre problème de navigation. J’étais fier de m’être vite retrouvé, sans paniquer."

Les jours se suivent et se ressemblent pour l'Alésien Romain Dumas qui connait un drôle de début de Dakar 2021. C'est cette fois un problème hydraulique qui a embêté le gardois et son copilote héraultais, comme le raconte l'Alésien "La journée (de hier) n'a pas été la plus facile mais on continue notre chemin dans ce Dakar 2021. Nous avons eu un problème hydraulique au début de cette troisième étape, peut-être une conséquence de l'accident d'hier. Cette nuit, les mécaniciens RD Limited ont fait un travail de fou pour réparer le buggy. Ils n'ont pas dormi pour qu'on puisse être au départ ce matin et il n'y a pas de mot pour les remercier suffisamment. J'espère que ce soir sera plus calme pour eux." Une journée ou Dumas a perdu un peu plus de 3h40min sur vainqueur du jour Nasser Al Attiyah. Un problème hydraulique qui l'emmène à la 56e place du classement général...en espérant des jours meilleurs. 



Commentaires