ASPERGES "GARD(AUD)OISE" DE LA DERNIERE JOURNEE DE 1ere PHASE DE LBE

Cette dernière journée de Ligue Butagaz Energie ne nous a pas appris grand chose en terme des équipes qui joueraient les play-offs et les play-downs mais il était important de faire un point sur les différentes ex joueuses du HBC Nîmes. On connaissait avant cette dernière journée, le nom des 8 qualifiées qui joueront le titre à savoir Brest, Metz, Nantes, Paris, Nice, Besançon, Bourg de Péage et Chambray et celles qui se battront pour éviter l'unique place de reléguée à savoir la aussi Fleury, Toulon, Saint Amand, Dijon, Mérignac et Plan de Cuques. Mais ces dernières rencontres sont importantes (il reste encore deux matchs en retard a disputer (Besançon/Chambray ce dimanche et Plan de Cuques/Brest mercredi) car les équipes gardent leurs points acquis lors de cette première phase donc il valait mieux gagner. Et c'est ce que Chambray est allé faire à Plan de Cuques. Dans le sillage de la pivot formée au HBC Nîmes Camille Asperges auteure d'un match plein avec 3 sur 3 et un boulot monstre autant défensivement qu'offensivement, la joueuse qui a passé 7 ans dans le Gard avant de rejoindre la Touraine et ses partenaires se sont imposées 14/20 dans un match ultra défensif ou elles auront fait la différence en seconde période. En face, la remoulinoise Clarisse Wild a rendu une copie vierge. Dans le derby de la méditerranée, Chloé Bulleux avec un 2 sur 3 n'a pu empêcher la défaite de son équipe face à Nice. Dans la victoire de Besançon 32/31 face à Fleury, Juliette Faure y est allé de son petit but. Le trio nantais Camille Ayglon Saurina, Blandine Dancette et Laurie Carretero a lui passé une belle soirée face au promues de Saint Amand les Eaux même si les roses de Guillaume Saurina se sont fait quelques frayeurs en fin de match quand à moins de 10 minutes, Saint Amand est passé devant. Enfin Cindy Champion 3 buts et Candice Maurin 1 but ont respectivement été précieuse dans ce point du match nul 31/31 arraché sur le dernier tir par Bourg de Péage chez le Dijon de Christophe Mazel. Christophe Chagnard et son Mérignac n'ont rien pu face à Metz. En Lorraine, les girondines se sont inclinées 36/16. 






Commentaires