GALLON AIRLINES ET MICHEL AUX GANTS CHAUD

En ce début de mois de février, ce sont deux matchs qui attendaient nos deux gardiens gardois pour le compte des 24 et 25e journée de Ligue 2 BKT. Deux chocs, face a Clermont 4e et Toulouse son dauphin, pour les troyens de Gauthier Gallon qui en championnat restaient sur 5 matchs sans défaite. Un déplacement pas facile chez le Paris FC du Vauverdois René Girard et la réception de Châteauroux en recherche de points pour les niortais de Mathieu Michel pour continuer une série en cours de 3 matchs sans défaite, avec 3 matchs nul.
Le 2 février, a Clermont, dans un match que les auvergnats auront dominé dans leur ensemble, l'ESTAC est tombé pour la 4e fois de la saison, battu 2/1. A Charléty, le PFC aura mené 2/0 puis 3/1 avant de voir les niortais marquer par deux fois et enchaîner un 4e match nul.
3 jours après, les deux gardois allaient a de multiples reprises sauver leurs équipes. Face a un référé en pleine forme, il aura fallu un Gallon des grands soirs pour éviter que les joueurs de la ville rose ne repartent avec les 3 points. Car si les premiers belles occasions étaient troyenne, l'ouverture du score était elle toulousaine aau quart d'heure de jeu. 5 minutes plus tard, Moreira avait l'occasion de doubler la mise mais c'était capté par le portier nîmois. Juste avant la demi heure de jeu, il devait encore s'employer sur un coup du néerlandais Van den Boomen et a la pause l'ESTAC était mené. Juste avant l'heure de jeu, enfin ses partenaires egalisaient. Et arrive la 74e minute ou Gallon s'envole littéralement pour détourner un coup de Adli qui retombe dans les pieds d'un toulousain qui une fois de plus trouve sur son chemin un Gallon en état de grâce. Malgré une domination troyenne, plus fine ne sera marqué et malgré cette semaine a un seul point Troyes reste en tête de la Ligue2.
A Niort, le community manager du club a terminé son résumé par les gants sont chauds pour Mathieu Michel. Ils l'ont été pendant les 90 minutes de cette confrontation face a Châteauroux. Les berrichons se sont créés la premier action du match des la 5e minute du match mais sur une superbe frappe en force le redessanais réussissait une magnifique parade...a l'horizontale. Deux minutes plus tard, il était auteur d'une nouvelle intervention mais devait s'incliner sur une volée de Ibara a la 14e. Les chamois niortais tardaient a réagir et a la 26e Michel gagnait son duel face a Ibara. Menés 0/1 a la pause, les niortais enflammaient enfin le match et sur un contre la frappe de Doucouré terminait dans le petit filet de Michel. Niort égalisait enfin mais était a deux doigts de se faire cueillir a la 87e et sans une grosse parade de Michel sur une reprise a bout portant puis sur deux belles interventions a la 89e puis dans le temps additionnel, les chamois n'auraient ou préserver ce 5e match nul consécutif. Une fin de match exceptionnelle pour le redessanais qui lui vaudra les honneurs de l'équipe type de la journée.


Commentaires