LAPORTE S’IMPOSE DEVANT BOUHANI EN HAUT DE LA CÔTE DE LA TOUR À BELLEGARDE

C’est en 3 heures 14 minutes que Christophe Laporte, le coureur de la Cofidis, vainqueur de l’édition 2019, a remporté la première étape de l’Etoile de Bessèges après un dernier kilomètres de toute beauté. Alors que le peloton s’est présenté groupé, même si quelques coureurs ont été victimes d’une chute à 5 kilomètres de l’arrivée, dans le bas de Bellegarde, le final s’est joué entre Laporte et Nacer Bouhani le coureur de la team Arkea Samsic. Si Bouhani a attaqué le premier, Laporte a été plus fort dans les 300 derniers mètres pour s’imposer en haut de la côte de la Tour. Le varois en profite pour endosser le maillot corail de leader de cette 51e édition. Une première étape marquée par l’hommage du peloton au moment du départ au créateur de la course Roland Fangille décédé il y a quelques semaines, par le retrait de l’équipe belge Sport Vlanderen Boise pour cause d’un cas de Covid dans ses rangs et par la belle journée du local Alexandre Delettre de l’équipe Delko (maillot bleu à côté de Laporte) qui a longtemps fait parti de l’échappée pour sa première course chez les professionnels. 






Commentaires