L'OAC DERNIER REPRÉSENTANT AMATEUR GARDOIS EN COUPE DE FRANCE

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il aura fait parler ce 6e tour de Coupe de France. Revisitée en raison de la crise du Covid avec un côté pro et un côté amateur, Dame Coupe offrait aux trois clubs gardois de l'Olympique d'Alès, de l'USS Aigues Mortes et du Stade Beaucairois la possibilité de refouler les terrains de manière officielle. Un seul continuera sa course au delà de 6e tour. En effet, les cévenols de l'OAC ont battu les narbonnais sur leur pelouse et verront donc le 7e tour. Mais si ils avaient frappé les premiers par l'intermédiaire de Selmane El Hamri, les oaciens se faisaient non seulement égaliser juste avant la mi-temps mais après l'heure de jeu, ils voyaient les narbonnais prendre les devants. Heureusement pour les hommes de Stéphane Saurat, ils ne doutaient pas longtemps car 8 minutes après le but de leurs adversaires, Laley Fofana égalisait de la tête. Et 10 minutes plus tard, Amine Sbaï permettait aux visiteurs gardois d'empocher leur qualification et de rencontrer l'AS Panazol, club de Régionale2 de la banlieue de Limoges. Stressant mais assez logique!!!
Le Stade Beaucairois, qui avait finalement décidé de jouer son 6e tour qui l'opposait à Canet, club de national2, est lui tout simplement tombé sur plus fort. Durant ces 90 minutes en terre catalane, les joueurs de Sofyan Carletta n'auront que peu inquiété les catalans. Et si ils auront tenu quasiment 75 minutes, les beaucairois cédaient sur un penalty. Un SB30 qui perdait en plus en 10 minutes deux jours sur expulsion Abarkan et Peredes. Sale après midi... 
Dans le seul match de ce 6e tour a se dérouler dans le Gard, l'USS Aigues Mortes va regretter de ne pas avoir concrétisé ces nombreuses occasions. Face à une équipe de Montauban qui évolue une division en dessous des saliniers et qui n'était venu que pour venir chercher une séance de tirs au but, les joueurs de Yohan Borg n'ont pas trouvé la clé de la défense haut garonnaise qui aura usé de tous les stratagèmes possibles pour s'offrir ces fameux penos qui allaient les envoyer au 7e tour. 0/0 à la fin du temps réglementaire et Yannick Bileck et Jean Mathieu Descamps qui ratent leurs penaltys. C'est Montauban qui continue son parcours en coupe nationale. Rageant!!! 
Crédit photos: OAC, Canet RFC, Capture écran Eric Doladille



Commentaires