L’USAM GAGNE SANS FORCER

L’USAM aura mené tout le match face à l’US Créteil. Trois jours après son petit exploit à Berlin, la Green Team avait rendez vous avec sa bête noire. Et les nîmois auraient pu tuer le match autant en première période en menant de 6 buts ou en milieu de seconde période avec 4 buts d’avance et une balle de +5. Mais à chaque fois les cristtolliens sont revenus. Avec un Ahmed Hesham dans la lignée de son match de Berlin et un Remi Desbonnet a 11 buts et que seul les questions du commentateur de la LNH auront surpris. Car même si l’équipe récupérait Mika Guigou et Nicolas Nieto, c’est quand même une équipe rajeunie, en témoigne les deux buts du jeune ailier Gueric Vincent, qui est venu s’imposer 26/29 en région parisienne...sans trembler. 



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"PROFESSIONNELLEMENT ÇA DEVENAIT DIFFICILE DE COMBINER LE TRAVAIL ET LE FOOT"