USAM NIMES/DINAMO BUCAREST...CONF DE PRESSE

Pour cause de deux matchs en 24 heures, le timing de cette conférence de presse était serré. Après que le coach Stefan Constantin et un de ses joueurs Valentin Ghionea aient félicité l'équipe nîmoise et râlé, sans véritable matière à le faire, contre le duo d'arbitres polonais du match, c'est le coach Franck Maurice et un Benjamin Gallego, légèrement touché et qui ne jouera pas face à Berlin ce mercredi, qui se sont présentés devant la presse et les médias locaux. Extraits...

C'est tout d'abord Franck Maurice qui prenait la parole " Ce qu'il faut retenir c'est qu'on a gagné. On savait que ça allait être compliqué face à une équipe qui jouait un 8e de finale de Champions League l'an dernier. On a les capacités pour avoir un match plus confortable. Ce qui est bien c'est qu'on ne panique pas quand ils passent devant. C'est une belle victoire, usante, fatigante. A la fin, on peut faire preuve de plus d'expérience. Il faut qu'on 'acquiert. Sinon, sur le Money Time, on a pas été mal... On sort des poules et c'était l'objectif. En attendant le match face à Kristianstad, décisif pour la 2e place, il y a deux matchs*. Cette qualification a le parfum des regrets de celle de l'an dernier ou on a pas pu aller au bout de la compétition. On avait fait un beau parcours. Il y avait beaucoup de frustration. Aujourd'hui on fait le job malgré un départ poussif. On gagne en maturité".

Pour Benji Gallego " ça fait plaisir. Jouer un 8e de finale européen c'est historique pour le club. On espère le partager avec le plus de monde possible. Ce soir, on ne pratique pas un super handball. On n'a pas réussi à développer notre jeu. Mais on gagne. Et demain soir**, on oublie tout et on rejoue. même si on regrette les conditions".

Franck Maurice reprenait alors la parole " On a des blessés mais Joblon et Minel rentrent face à Berlin. Benji et Lou Derisbourg sortent du groupe. On a rempli la mission face à Bucarest. On va pas prendre de risque avec des joueurs dans le rouge. On va faire tourner face à Berlin. C'est amusant de dire ça, que l'USAM va faire tourner face à Berlin. (rires). Berlin c'est la grosse écurie, on va essayer de faire un match malin"

A la question sur la différence entre un match de Lidl Starligue et un d'EHF European League avec le parfum européen, Benji Gallego répondait "au niveau du...parfum européen, moi avec le Covid...je ne sens plus rien (éclats de rire généraux). Pour moi, il n'y a pas de différences, je joue tous les matchs pour les gagner. On doit la victoire de ce soir a tout le monde, supporters, staff, personnel de l'USAM...

Et c'est a Franck Maurice que revenait le privilège de conclure cette conf de presse " maintenant c'est récupération. On va essayer d'oublier qu'on est les dindons de la farce. Je vais demander aux joueurs si on st tous prêt à faire un match malin. C'est une équipe joueuse donc contre Berlin ça va jouer. Je suis content que JJ soit en bonne santé après l'agression dont il a été victime". A ce moment là, le coach nîmois sort son téléphone et nous montre les images de l'agression. Ces sur cela que se termine cette conf de presse.

*Berlin ce mercredi et Dunkerque en Lidl Starligue samedi  **ce mercredi donc 



Commentaires