WIDED ATATOU RAMENE DEUX MEDAILLES DES FRANCE EN SALLE

L'histoire s'est répétée pour Wided Atatou. Comme l'an dernier à Liévin, la jeune pensionnaire de l'Entente Nîmoise Athlétisme a pris la troisième place des championnats de France en salle d'athlétisme et donc ajouté une nouvelle médaille à son déjà beau palmarès. Des les séries, la nîmoise donnait le ton en claquant un nouveau record personnel, 23 secondes 58, meilleur temps des séries. Malheureusement, elle n'arrivant pas à rééditer cette performance en finale, devant se contenter d'un excellent 23 secondes 66 qui lui donnait la médaille de bronze mais aussi le titre de championne de France espoirs...comme l'an dernier à Liévin. Elle passe à côté d'un titre national pour 3 petits centièmes, la pensionnaire de l'Athlé 91, Estelle Raffai étant championne de France avec un temps de 23 secondes 63. Avec ces deux nouvelles médailles, la protégée de Victor Bouapda Zock, peut se tourner vers son objectif majeur à savoir aller chercher les minimas du 100 et 200 mètres pour se qualifier pour les Jeux Olympiques de Tokyo qui auront lieu normalement cet été. 



Commentaires