LE NVB SE MET EN POSITION DE FORCE AVANT LES PLAYDOWNS

Dans ce qu'il avait imaginé de mieux au moment d'attaquer les playdowns, Nicolas Agnese, le coach des filles du Nîmes Volley Ball voulait 9 points pour attaquer cette deuxième phase de championnat décisive pour se maintenir en Élite. Au moment de commencer le match face à Monaco, il en avait 8. Après le match...11. Autant dire que le coach nîmois peut être satisfait de ce petit exercice de mathématiques et de la prestation de son équipe face aux filles de la principauté. Car, face a de coriaces adversaires, le 1er et le 3e set hyper serrés peuvent en témoigner, les gardoises ont fait preuve de beaucoup de sérieux à l'image de Nadège Haewegene, élue joueuse du match, une semaine après l'autre calédonnienne de l'équipe Tiare Teuruarii. Une heure 29 minutes, c'est le temps qu'il aura fallu au NVB pour se défaire de l'AS Monaco. Trois petits sets 25/22 25/14 et 28/26 et les 3 points étaient dans la musette nîmoise. Les deux premiers sets auront totalement été à l'avantage des nîmoises, le 3e beaucoup plus disputé, les monégasques passant même devant à 22 partout. Mais les partenaires de la capitaine Alexandra Le Mao ne se laissaient pas le temps de gamberger, reprenaient la maitrise du match pour s'imposer au point décisif sur le 54e point de ce set. Terminant à la 4e place de leur poule, elles se donnent une belle marge de sécurité avant d'attaquer des playdowns qu'elles débuteront dans 15 jours à Malakoff chez une équipe qui compte 18 défaites en...18 matchs lors de la première phase. 



Commentaires