L’OAC SORT DE LA COUPE DE FRANCE 2021 PAR LA GRANDE PORTE

Quand le Montpellier Hérault a marqué a la 10e minute, les quelques personnes massées dans la tribune ont pu craindre le pire. L'entame du match était montpelliéraine, Skuletic après 16 secondes de jeu avait obligé Steven Bouchite le gardien alésien a se coucher sur sa droite. 7 minutes plus tard, Mavididi reprenait le ballon mais loupait le cadre. C'est donc assez logiquement que l'ancien nîmois Jordan Ferri ouvrait le score après une combinaison avec Dolly et le milieu de terrain pailladin glissait le ballon sous Bouchite. Il fallait attendre la 17e minute pour voir Amine Sbaï frapper pour la première fois pour les cévenols. Et quatre minutes plus tard, Oussama El Bakkal prenait la défense de vitesse, lancé en profondeur, et marquait son 5e but en 4 matchs depuis son arrivée. Ce but changeait la physionomie du match, l'OAC jouait crânement sa chance. El Bakkal, inarretable, se créait une deuxième grosse occasion après avoir mystifié Pedro Mendes d'un grand pont. Montpellier se reprenait en fin de mi-temps, Mavididi trouvait le poteau après un débordement de Souquet. Mais a domination héraultaise était très stérile. Et Mr Pignard renvoyait les deux équipes aux vestiaires sur le score de 1/1. Les montpelliérains revenaient des vestiaires avec de meilleures intentions.Mais si dans le jeu, la domination était héraultaise, ceci ne se matérialisait pas au score. Et les actions étaient plutôt rares. Michel Der Zakarian insuflait du sang neuf avec les entrées de Savanier, Laborde et Wahi. Mais a rencontre restait très indécise. Savanier faisait passer un frisson sur un coup franc a la 79e. Le match devient fou, Chabassut part sur son aile, repique, cherche Maconda qui tombe dans la surface. L'arbitre sanctionne l'attaquant alésien. Sur l'attaque, Savanier trouve le poteau. Ca sent le KO!!! Et a la 84e Gaëtan Laborde est trouvé au second poteau et crucifie les cévenols. A 5 minutes de la fin du match, Montpellier prend un avantage quasi décisif. Jetant ses derniers forces dans la bataille, Alès se creait une dernière occasion quand M'Boup centrait sur Quiss Maconda... qui trouvait le poteau. Les joueurs de l'OAC auront fait mieux que se défendre. Ils auront fait douter les pensionnaires de Ligue1 pendant 85 minutes. Alès est éliminé avec les honneurs de l'édition 2021 de la coupe de France.


Commentaires