L’USAM NE PERD PAS À KRISTIANSTAD ET S’OFFRE TCHEKHOV EN 8e

C’est un match que l’on pourrait qualifier de bizarre auquel on a assisté ce soir en Suède entre l’IF Kristianstad et l’USAM Nimes Gard. Après un départ 100% Green Team avec un 1/6 après 6 minutes de jeu, on pensait que les protégés du président Tebib allaient s’envoler pour une victoire tranquille. Mais derrière ça...la panne sèche, l’USAM encaissait un 8/3 qui en quasiment 15 minutes qui remettait les deux équipes à égalité. Des lors, c’est un chassé-croisé qui s’instaurait entre deux équipes qui se lâchaient un peu offensivement en fin de première période. A ce jeu la, les usamistes étaient les plus fort et atteignaient la pause en menant 13/15. Mais un début de mi-temps scandinave remettait les deux équipes à égalité et le chassé-croisé reprenait. Au moment où l’on pensait que l’USAM allait céder en étant mener de -3, débutait le Gallego Show qui refaisait passer Nimes devant. Mais il était dit que ce match allait être bizarre jusqu’au bout et Kristianstad venait arracher le nul malgré une dernière possession gardoise. Avec un Jean Jacques Acquevillo de gala, l’USAM ramenait un match nul de Suède, suffisant pour garder sa seconde place et rencontrer le 3e de la poule du Fenix Toulouse à savoir les Russes de Medvedi Tchekhov, club habitué à la Champions League. Assurément un sacré tirage. 



Commentaires