PAS DE VAINQUEUR AUX COSTIÈRES

C’est un beau derby auquel on assisté. Un derby que l’une et l’autre des deux équipes auraient pu gagner tant elles se sont créées des occasions. Mais Baptiste Reynet côté nîmois et Jonas Omlin côté pailladins ont été efficaces. Et quand les deux gardiens étaient battus, leurs montants venaient les suppléer. Après un bon initial, les nîmois, organisés en 4/1/4/1, perdaient le monopole du ballon. Mais si Montpellier se montrait dangereux, les crocodiles rejoignaient les vestiaires sur le score de 0/0. Au retour des vestiaires, le match allait prendre une tournure positive pour les gardois à l’heure de jeu, Laborde puis Delort, qui célébrait son but en mangeant un bonbon crocodile, marquaient mais les deux étaient signalés en position de hors-jeu. Et sur l’action qui suit, Zinedine Ferhat trouvait Moussa Koné qui ouvrait le score. Mais la joie allait durer un quart d’heure, Lucas Deaux est à deux doigts de marquer un but juste génial avec un lob de quasi le milie de terrain, sorti par Omlin que sur l’action qui suit l’ancien nîmois Andy Delort égalise d’une tête au milieu de la défense rouge. La fin du match allait voir les deux équipes de neutraliser pour un score équitable de 1/1. Nimes est toujours barragiste à l’issue de cette 29e journée...en attendant le résultat de PSG/Nantes de ce soir. 




Commentaires