SALE SOIRÉE POUR LE NVB

Le 8e match aura été celui de trop. Engagées dans un marathon en janvier et février avec 8 matchs en autant de week-end, les filles du Nîmes Volley Ball ont raté un moment important de leur saison ce samedi. Pour n'avoir pas su conclure leur match face a la lanterne rouge de Halluin, celles ci ont joué avec le feu et se sont brulées. Si le premier set remporté 25/16 était une formalité, les joueuses de Nicolas Agnèse ont calé lors du 2e et du 3e. Derrière quasiment tout le second set, elles revenaient arracher le point décisif à 24/24 mais trop crispées, Alexandra Le Mao et ses partenaires encaissaient deux point qui relançaient totalement les nordistes. Le troisième set était encore plus rageant car les nîmoises faisaient la course en tête, s'offrant deux balles de 3e set. Mais une fois de plus, la crispation gagnait les gardoises qui s'inclinaient 27/25. Avec de l'orgueil, le quatrième set était une formalité pour les nîmoises qui s'imposaient 25/17. Tout allait donc se jouer dans le cinquième set décisif... Mais décidemment, il était écrit que les nordistes seraient la bête noire des nîmoises cette saison. Le tie-break tournaient à l'avantage des visiteuses qui s'imposaient 11/15; Et comme dans le même temps, Harnes et Calais s'imposaient, le NVB chutait à la 5e place et s'éloignaient des playoffs. Il faudra un parcours parfait lors des deux derniers matchs à Calais et face à Monaco pour espérer se qualifier. En attendant après ce marathon, place à un week-end de relâche bien mérité. 



Commentaires