SOIRÉE À OUBLIER POUR LE BHNM

 “Une soirée qu’on ne va complètement oublier pour rebondir et travailler car c’est un peu inadmissible de prendre 10 buts à domicile...” Delphine Cendré la coach du Bouillargues Handball Nimes Métropole était déçue hier soir après le match perdu 22/32 face à la lanterne rouge de l’AS Cannes Mandelieu, venue sans sa gardoise Océane Vazquez. Mais la coach était déjà tournée vers le prochain match. Le résumé de ce match est d’une simplicité affligeante. Rien n’a fonctionné pour les bouillarguaises autant en défense qu’en attaque à l’image d’une Mouna Chebbah peu inspirée en ce samedi soir. Un trou noir de 60 minutes au cours duquel on a pas senti que les gardoises pouvaient changer le cours du match. Et vu qu’en face, il y avait une équipe surmotivée car elle joue sa survie et un duo d’arbitre aux décisions plus que contestables, l’écart a vite grimpé 11/17 à la pause et le match a finalement à été vite plié. Après avoir réussi dés performances plus qu’intéressantes face aux équipes qui joueront les playoffs avec elle, l’équipe du BHNM vient de se louper une deuxième fois face à une équipe de bas de tableau. Il faudra gagner face à Rochechouart dans 15 jours pour valider définitivement les Playoffs et prendre sa revanche face à une équipe de bas de tableau qui l’avait battu à l’aller il y a 15 jours. 



Commentaires