APRES 6 BELLES ANNÉES, JEAN MATHIEU DESCAMPS QUITTE AIGUES MORTES POUR AIMARGUES

6 ans que l'ex attaquant professionnel bourlingueur* Jean Mathieu Descamps avait posé ses valises à Aigues Mortes navigant entre Régionale1 et National3. Mais à 38 ans, cet héraultais de naissance a décidé de tourner la page USS Aigues Mortes et de se lancer dans une carrière d'entraineur-joueur non loin de la, à Aimargues ou il habite. Joint par téléphone, il dresse un bilan de ses années aigues mortaise et nous donne sa vision de cette nouvelle fonction qu'il va découvrir en tant que numéro 1.

JS30: Salut, tu tournes la page Aigues Mortes, que va t il te rester de ce club?

JMD: Salut Ju, C'est mon premier club amateur. Un club familial dans lequel j'aurais noué beaucoup de liens avec le staff et les bénévoles. Je n'en garde que des bons souvenirs. Le meilleur forcément...la montée en N3. J'avais dit au président que je voulais apporter mon expérience. On a réussi cette montée même si le Covid nous a un peu gâché l'histoire. 

JS30: Ton futur va s'écrire à Aimargues ou va tu vas devenir entraineur joueur?

JMD: Oui c'est ça, c'est une opportunité. J'ai 38 ans, il faut savoir laisser la place aux jeunes. Les dirigeants d'Aimargues m'ont demandé de leur filer un coup de main. J'habite à Aimargues, c'était le moment. Je suis entraineur adjoint de Yohan Borg depuis 4 ans à Aigues Mortes. Je ne pars totalement dans l'inconnu et Greg Soriano qui s'occupait de la réserve, sera mon adjoint.

JS30: Tu as eu une belle carrière de globe trotter. Tu vas te servir de toutes ces expériences dans ta façon d 'entrainer? Quels sont les coachs que tu as eu qui te serviront de modèles?

JMD: J'ai connu pas mal de bons coachs, Michel Der Zakarian, Thierry Laurey, Gregorio Manzano en Espagne, Didier Tholot et Yohan Borg...je vais me servir un peu de tout. Mais j'ai mes idées aussi. Je vaois découvrir un niveau (Aimargues évolue en Régionale2) et une équipe que je connais peu

JS30: Que peut on te souhaiter pour cette première expérience?

JMD: Y a pas d'objectifs a part peut être se maintenir le plus rapidement possible. Faire un beau parcours en Coupe Gard Lozère si elle a lieu. Pour le recrutement, je ne sais pas encore. Ce que je sais, c'est que je veux une équipe offensive, qui fasse le spectacle, qui prenne beaucoup de plaisir avec beaucoup de cohésion. Toutes les montées que j'ai faite, il y avait un super groupe. C'est ce que je veux. 

*il a joué à Montpellier, Perpignan, Malaga, Libourne, Ferrol, Sète, Jura Sud, Martigues, Grenoble et Aigues Mortes



Commentaires