FACE À UN CESSON ACCROCHEUR, L’USAM CONFORTE SA 5e PLACE

Ce match face a Cesson Rennes commençait de façon bizarre. L'USAM Nîmes ne jouait pas trop mal mais était en échec offensif total. Il fallait un but de Mohammad Sanad a 0/3 pour arrêter l'hémorragie. Mais ce n'est pas pour autant que la Green Team passait devant. Les protégés de Franck Maurice se retrouvait même menés de 4 buts. Il fallait alors un festival de Desbonnet a 5/7 et une série de Sanad pour faire passer les nîmois en tête pour la première fois de la partie. Mais sous l'impulsion de Mathieu Salou, future recrue nîmoise, les bretons ne lâchaient rien et repassaient devant au score.Il fallait un pastis de Desbonnet conclu par un tir a 15 mètres de Ahmed Hesham rentre aux vestiaires avec un but d'avance 13/12. Cette équipe de Cesson est vraiment tenace, hormis le but d'Obrian Nyateu en tout début de seconde période qui donnait deux buts d'avance aux gardois, l'écart ne sera pas monté au delà de +2. Les bretons ne cédaient rien et restaient au contact. A 26/26 grâce à Minel, Hesham et Gallego et surtout 2 arrêts de Rémi Desbonnet, les verts prenaient 3 buts d'avance. Le président Tebib pouvaient exulter et laisser éclater sa joie. Malgré un dernier but breton, l'USAM s'imposait 29/27 et confortait sa 5e place.


Commentaires