LE NVB SE REPREND À VITROLLES

Même si Nicolas Agnèse sait son équipe capable du meilleur comme du pire cette saison, il n’avait pas forcément vu arriver la défaite face à Villejuif la semaine dernière. Il attendait donc une réaction lors du court déplacement à Vitrolles. Cette troisième journée de PlayDowns aura permis au coach nîmois de se rassurer. Et pourtant, ce match avait tout du match piège. En face, des anciennes nîmoises Océane Prenat et Brenda Del Mastro et une équipe provençale avec un gros besoin de points pour se sauver. Mais les nîmoises ne sont pas tombées dans le piège. Elles ont eu droit à un match très serré comme en témoigne les scores des 4 sets 21/25 25/22 23/25 par deux fois, à une belle opposition qui aurait pu faire basculer le match en sa faveur après le deuxième set notamment. A ce moment là, les gardoises se sont retrouvées menées 14/7. Mais contrairement au match face à Villejuif où elles avaient craqué tant mentalement que physiquement, cette fois, les protégées du président Niel se sont accrochées et ont remonté chaque point pour arracher ce troisième set. Le 4e bien qu’accroché ne pouvait alors échapper aux partenaires d’Aita Gaye. Tout n’avait pas été parfait, mais cette victoire amenait les nîmoises encore un peu plus prêt du maintien avec 5 points d’avance sur Calais.


Commentaires