LES CROCOS GÂCHENT DEUX POINTS FACE À STRASBOURG

 "Si on a pas le sentiment d’avoir perdu 2 points, c’est qu’on est pas des compétiteurs et qu’on a rien à faire ici. C’est putain de frustrant parce qu’on avait 3 pts qui nous tendaient les bras, et la machine s’est enrayé. On a complètement déjoué, on a protégé le 1/0 au lieu d’aller chercher ce deuxième but et se mettre à l’abri. Ce qui nous pendait au nez est arrivé. On a été fébrile, du moment où on a marqué on a été fébrile. On a commencé à reculer, à se faire des passes et a pas essayé de marquer ce 2e but et voilà, forcément au bout d’un moment quand on joue avec le feu, on se brûle" C’est un Renaud Ripart complètement dépité qui s’est présenté au micro de Canal plus à la fin de ce match où les nîmois venaient de perdre 2 points. Car les crocodiles avaient fait le plus dur en ce dimanche. Mener au score face à Strasbourg et en plus à 11 contre 10 après l’expulsion de Guilbert à la 47e minute. 8 minutes plus tard, c’est sur penalty que le capitaine nîmois ouvrait le score. On se dirigeait alors vers 3 points qui seraient juste bon à prendre avec la défaite lorientaise à Marseille hier soir et le gros match de Nantes ce soir face à un Lyon qui n’a pas le droit à l’erreur en vue du titre ou d’une qualification en Champions League. Mais Nimes s’est arrêté de jouer et Florian Miguel, pourtant impeccable jusqu’à la, est devenu le héros malheureux du match en bousculant Sahi dans la surface. Baptiste Reynet détournait le penalty de Lienard mais ce dernier reprenait et marquait. Vu que les derniers Nimes Strasbourg étaient une histoire de penaltys et de match nuls, celui ci n’allait pas déroger à la règle, Nimes gâchant une belle occasion de souffler un peu au classement. Les plus optimistes diront que c’est un point de plus vers le maintien...





Commentaires