MALGRÉ SON ECHEC AU TQO DE GUIMARAES, RACHEL MORET CROIT ENCORE A TOKYO

Après son échec au tournoi qualificatif Olympique version mondial de Doha, la Suisse de l'Alliance Nîmes Montpellier Tennis de Table avait rendez au Portugal a Guimaraes pour un TQO européen cette fois. Mais la plus nîmoise des Suisses n'a pas réussi son pari de se qualifier. Sortie deuxième de sa poule de première phase, la protégée de Florian Habuda s'est inclinée lors du premier match de la seconde phase a élimination directe face a Katarina Strazar. Battue, elle était reversée dans une nouvelle phase, toujours a élimination directe qui allaient permettre aux pongistes éliminées d'aller chercher deux nouvelles places qualificatives. Mais, la aussi la marche était trop haute, la nîmoise d'adoption s'inclinait face a Hana Matelova. Le voyage jusqu'à Tokyo ne passerait donc par ce système la de qualif. Mais l'espoir de rejoindre le pays du soleil levant demeure toujours. Et c'est Florian Habuda qui me l'explique " 10 filles vont être repêchées au ranking. Rachel est pour l'instant 11e. La Corée a déclaré qu'elle ne participera aux JO en raison des risques du a la crise sanitaire. Dans ces cas là, Rachel passerait 9e. A cela s'ajoute deux athlètes classées devant elle qui ne joueront pas, elle garde donc toutes ses chances. Si elle est déçue de ne pas avoir réussi une bonne compet au Portugal, elle reste dans l'attente d'une réponse positive qui pourrait intervenir rapidement le 15 mai. Maintenant elle est tournée vers le maintien de l'ANMTT..."



Commentaires