PLIHON ET VALLADONT S’ARRÊTENT EN 8e, GAUBIL AU 2e TOUR DES QUALIFS

Les nîmois de l’équipe de France de Tir à l’arc avaient une deuxième fois rendez vous avec le vent d’Antalya en Turquie à l’occasion du Grand Prix Européen. Et à la sortie des qualifications, c’est Jean Charles Valladont qui s’en tirait le mieux. 9e après les qualifications. Pierre Plihon sortait lui en 22e position des qualifications et les deux archers nîmois prenaient la direction des 16e de finale qu’ils passaient tous deux sans encombres. Malheureusement leurs parcours s’arrêtaient en 8e de finale, Plihon battu sèchement par le russe Makhnenko, Valladont au terme d’un duel 100% français face à Clement Jacquey et d’un barrage perdu 10/8. Malgré ces deux défaites, les deux représentants de l’Arc Club Nîmois étaient assez satisfaits " Malgré un vent violent je parviens à tirer agressif, (...)
Je ressors de cette compétition plus fort mais il en manque encore un peu pour vraiment être performant. Rendez-vous au Guatemala pour la première étape de la coupe du monde" déclarait Plihon sur ses réseaux sociaux. Le seul petit point noir de cette compétition turque est l’élimination de la nîmoise Mélanie Gaubil au deuxième tour des qualifications face à l’allemande Charline Schwartz. Une Mélanie Gaubil qui voulait quand même y voir du positif " Beaucoup de déception tant sur les qualifications que sur les matchs mais tout de même beaucoup de positif, des prises de risques infructueuses sur la gestion mais des sources d’apprentissage et d’amélioration pour l’avenir. Prochaine étape la World Cup au Guatemala, départ dans une semaine". Car nos trois archers vont s’envoler rapidement pour l’Amerique Centrale pour y disputer la première étape de la coupe du monde. 


Commentaires