CONFESSIONS D’UN POTEAU...BOUILLARGUAIS

Ce soir, ça va être calme autour de moi, pourtant le SUN joue. Oui je sais, on ne dit plus le SUN mais le BHNM...mais je suis de la veille ecole moi! 1981 pour être précis...Ça va être calme ce soir mais ce ne sera pas de la faute du Covid. Ça va être calme car j’ai pris ma retraite de D2F il y a 15 jours...Les gamines maintenant elles vont jouer à l’Agora. Ça fait plus moderne que le Gymnase Municipal. Et moi dans ce gymnase, il va me paraître calme ce samedi soir. Pourtant beaucoup auront râlé sur moi...maudits poteaux qui nous empêchent de voir tranquillement le terrain. Mais ce soir, ils vont me manquer tous ces râleurs du samedi soir. Les trois ou quatre rangées de place derrière moi aussi vont me manquer. Et que dire de ma voisine d’en face...la balustrade qui embête bien ceux qui sont assis sur les gradins de la terrasse et leur empêche de voir le bord du terrain. Et puis j’en aurais vu passer des filles...les Chantal Maio, Muriel Tarusson ou autre Mezuela Servier, il y a quelques années où Chloe Roelandt, Mouna Chebbah ou Typhanie Plée ces derniers temps. J’en aurais vu des derbys face au regretté HBCN. J’ai même vu de la coupe d’Europe et deux fois même. J’ai même vu Philippe Garnier occuper tous les postes dans ce club, à tel point que je me suis demandé plusieurs fois si c’est pas lui qui m’avait construit. J’aurais bien rigolé avec vous mais tout le monde sait qu’un poteau de tribune ça ne peut pas rigoler... Car oui je suis poteau...je ne suis qu’un poteau. Qui s’ennuie en ce samedi de premier match à l’Agora. Il paraît même qu’ils ont osé ne pas mettre de poteaux dans cet Agora. Sacrilège!!! Bon allez, je vous laisse, je vais tendre l’oreille pour savoir si ils se plaisent les spectateurs de l’Agora. Oui je sais, ça n’à pas d’oreilles un poteau, pourtant je les entendais crier les supporters du SUN... Enfin!!! Merci les filles de m’avoir offert toutes ces soirées...




Commentaires