FANNY GIBERT SE RASSURE À SALT LAKE CITY

"Je me sentais bien, j’étais en forme, dans un good mood, c’était vraiment sympa. J’étais motivée au maximum et je me suis bien fait plaisir ! Bon, c’est dommage parce que dans le bloc 1 des demi-finales, je lâche un petit run naze au début… Pareil dans le bloc 2, je fais deux petites zipettes au premier mouv et je ne valide pas la zone à vue, ce qui me coûte la finale ! Donc ça fout les boules, mais je suis quand même contente de moi: j’ai bien avancé dans les blocs durs, je tombe en haut des deux blocs que je ne fais pas et ça se joue vraiment à rien. C’était vraiment trop cool de grimper avec le public américain derrière, enfin une vraie compète avec de l’ambiance, ça faisait longtemps et c’était le KIFFE !" Après son échec et sa 35e place lors de l’étape de Meiringen, la grimpeuse de la Vaunage Fanny Gibert voulait surtout kiffer et se rassurer. A Salt Lake City lors de la 2e épreuve de coupe du monde. Des les qualifications, elle se rassurait en partie en prenant une 9e place plus en adéquation avec son standing. Elle termine finalement à cette 9e place qui aurait pu être meilleure sans quelques petites erreurs qui lui coûtent un Top6. Mais l’essentiel était ailleurs. Pour cette première manche américaine, celle qui passe beaucoup de temps chez ses parents à Nages et Solorgues près de Nîmes, voulait revenir dans le Top10 et viser la finale lors de la 2e étape de Salt Lake qui aura lieu ce week-end. Et les sensations sont très bonnes...Meiringen semble oublié!!! 


Commentaires