LE MIRACLE CHAGNARD

Trois victoires lors des trois dernières journées et un maintien arraché avant même la dernière journée... Le Cha a encore frappé. Arrivé à Mérignac fin septembre pour essayer de retourner une situation mal embarquée (le club girondin restait sur 24 défaites consécutives), tout n'a pas été simple pour le nîmois. Si il commençait par deux défaites, le patte du nîmois commençait à se faire sentir un petit mois après son arrivée avec une victoire face à Nice. La première après 26 défaites. L'objectif était alors de ne pas accuser un retard insurmontable au moment de participer à la deuxième phase du championnat. Le club de la banlieue de Bordeaux démarrait ses PlayDowns par 6 défaites mais se relançait totalement à la faveur d'une belle série en avril. Mérignac Handball s'était donné le droit d'y croire. Et au moment ou son adversaire numéro un, Saint Amand les Eaux calait avec un match nul et deux défaites, dont la confrontation directe remportée en Gironde par le MHB33, l'équipe du sorcier gardois enchainait elle trois victoires consécutives. La victoire 21/32 de hier soir, sans aucune contestation possible, à Plan de Cuques officialisait le maintien. Alors que la situation semblait totalement désespérée, le Cha venait encore une fois de frapper...
Crédit photo: Handshoot/Gérald Boulangé


Commentaires