LE TOUR DES ASTURIES 2021 DU BELLEGARDAIS DELETTRE

3 jours de course...plus de 500 kilomètres...un profil escarpé...d'Oviédo départ de la première étape le 30 avril à l'Alto del Naranco lieu de l'arrivée finale le 2 mai... Un beau vainqueur final, le colombien de l'équipe française Arkéa Nairo Quintana et un français Pierre Latour qui brille lors de la dernière étape. Et au milieu du peloton, le gardois Alexandre Delettre (en blanc sur la photo) de la Team Delko. Celui ci termine après 3 jours de course intense à la 63e place du classement général à 35 minutes 23 secondes du vainqueur du classement général. Course marquée par l'échappée de 7 coureurs dont il a fait parti lors de la dernière étape, échappée reprise à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée. Il aura terminé à la 90e place de la première étape, à la 63e de la seconde et finalement 44e de la troisième et dernière étape. Il m'a livré ses impressions après ces trois jours de course " C'était une course de reprise pour moi. Quasiment un mois, après ma dernière course, la roue tourangelle, le 4 avril qui ne s'était pas trop bien passé. Trois jours dans les Asturies lors d'une belle course a étape avec beaucoup de dénivelé. Je suis arrivé avec un état d'esprit motivé et une grosse envie de bien faire. C'est un parcours un peu difficile pour moi qui suis plus un puncher. Je voulais être à l'attaque pour aider le collectif. Les sensations étaient pas si mal donc je suis assez content. J'ai pu aider mes coéquipiers (notamment l'espagnol José Manuel Diaz qui termine 12e). J'avais carte libre le dernier jour et j'ai sauté dans l'échappée. Dommage, on s'est fait reprendre à 20 kms de l'arrivée. Mes sensations sont encourageantes pour le mois de mai ou les courses vont plus me convenir. Je serai au Tour du Finistère le 22 mai et sur les Boucles de la Mayenne du 27 au 30 mai" 



Commentaires