LES CROCOS GACHENT ENCORE...ET VOIENT NANTES S'ECHAPPER

2 points face a Strasbourg, 3 face a 10 lensois pendant 70 minutes et 2 aujourd'hui face a Reims, si vous comptez bien, ça fait 7 points. C'est le nombre de points perdus par le Nîmes sur les 3 derniers matchs. Car aujourd'hui, les joueurs de Pascal Planque ont encore gâche une occasion d'espérer a un maintien qui devient de plus en plus hypothétique. Assez tranchants durant le premier quart d'heure et se procurant deux grosses occasions par Zinedine Ferhat, les nîmois se faisaient surprendre par Mbuku a la demi heure. Un but qui leur coupait littéralement les jambes... jusqu'à ne la mi-temps. car au retour des vestiaires, les intentions étaient toutes autres. Deux minutes après la reprise, l'inévitable Renaud Ripart marquait son 9e but et egalisait. Tout le peuple rouge reprenait espoir car si Nantes et Lorient menaient, l'important était de gagner pour rester au contact. Et que dire, quand a moins de 20 minutes de la fin du match, Moussa Koné doublait la mise pour les gardois. Le Nîmes Olympique venait de faire le plus dur? Malheureusement non, car sur une action venue de l'espace, le centre d'Alexis Flips atterrissant...dans la lucarne de Baptiste Reynet. Involontairement, le jeune rémois venait de ruiner les espoirs de victoire nîmoise. Car a l'instar du premier but, l'égalisation des rémois coupaient une nouvelle fois les jambes aux partenaires du capitaine Ripart. A trop gâcher, Nîmes Olympique a perdu le contact avec la place de barragiste. Le déplacement de dimanche prochain a Metz devient vital...


Commentaires