LES VÉTÉTISTES GARDOIS DEVRONT S'EN CONTENTER

Sur le parcours mythique de Nove Mesto en République Tchèque, dans des conditions extrêmes avec de la boue, de la boue et encore de la boue, les vététistes gardois ont fait avec leurs moyens. Lorenzo Serres de la Giant France XC Team a terminé 123e de la course Élite à 3 tours du vainqueur anglais Thomas Pidcock et 131e en short track. Hugo Weiss et Axel Cortinat-Roudil, de l'équipe Sauvaine de Jérémie Serres, sont ceux qui s'en sont le mieux sortis avec une 41e et 51e place de la catégorie U23 ou c'est la déception qui prédominait chez Quentin Cavaillé (sur la 2e photo) de la Team Nîmes Cyclisme. Une autre satisfaction est venue du spiripontain Nathan Bommenel. Le champion de France de Cyclo Cross Junior a pris une belle 45e place dans cette catégorie. Paul Vidal de la Team Calvisson VTT et Axel Courbet (sur la 1ere photo) de Giant terminent quasiment ensemble aux 71e et 72e place de cette même course. Il y avait aussi de la déception dans le clan de Mathieu Billotet. Le jeune Saint Siffrettois de la Team Nîmes doit se contenter d'une 90e place. Après 18 heures de route en camion entre mercredi et jeudi, et une course qui a eu lieu le samedi matin, il y a toujours du plus et du moins. Le résultat ne satisfait pas et amène de la déception pour Billotet sur ce tracé mythique de cette deuxième étape de Coupe du monde. Une course junior séries dans le dur, sur un parcours exigeant, renommé pour son tracé rythmé et physique, ses pierriers et ses sous-bois, où les racines sont parfois plus nombreuses que la terre, dans la boue. Une 90ème place qui laisse un goût amer, à oublier pour ce préparer pour les prochaines compétitions...




Commentaires