TROP DIMINUÉ, LE BHNM CEDE SUR LA FIN EN ALSACE

C'est avec une équipe rajeunie du fait des absences d'Estrella Piq, de Leslie Renault et de Charline Roelandt, conjugué au départ de Chloé Roelandt pour Chambray que le Bouillargues Handball Nîmes Métropole a ouvert ses playoffs de D2F dans la banlieue de Strasbourg à Achenheim. Et même si elles ont quasiment été mené tout le match, les protégées de Delphine Cendre seront restées au contact des alsaciennes jusqu'à 5 minutes de la fin du match. Le tournant du match à 28/27 pour les locales était ce tir sur le poteau de Lola Janackovic qui malheureusement ne permettait pas aux gardoises de recoller. Pourtant avant cela dans le sillage de la nouvelle capitaine, l'alsacienne Julie Godel et ses 7 buts et des 10 buts de Mouna Chebbah, les bouillarguaises pouvaient croire en l'exploit. Mais en face, elles se sont heurtées à un véritable mur, la gardienne Cintrat et ses 18 arrêts qui aura fait beaucoup de mal au BHNM. L'ATH passait alors, dans les 5 dernières minutes, un 3/1 qui allait s'avérer victorieux. Les gardoises, battues 31/28, pouvaient rentrer dans le Gard avec quelques regrets car bien qu'amoindries, elles auront tenu tête à leurs adversaires. Place aux havraises ce samedi à Bouillargues. 
Crédit photo: ATH Facebook


Commentaires