"BACK FROM HOLIDAYS CONTEST" LES 5 TRAVAUX D'OLI ET PO AU CROSSFIT NIMES

Du bon son, du soleil et de la chaleur, un ladder, un speaker, une prog soignée... C'est ça, le Back From Holidays Contest. Une grosse compétition organisée d’une main de maître par l’équipe Crossfit Nîmes de Mika, l’un des 2 prépas physiques de l’USAM et Julien. Tout au long de ce week-end, ce sont presque 100 équipes inscrites en teams de 2, mixtes ou masculines et 76 le lendemain en Teams de 3 mixtes ou masculines qui sont venues de toute la région. Même si c’est accessible à tous, pourvu qu’on ait quelques mois de pratique en amont, le niveau était relevé. De 8h30 à 18h, les équipes devaient enchaîner 5 WODs (Work Of thé Day) très variés à base de mouvements d’haltérophilie, de gymnastiques ou d’erg (vélo, rameur ou Assault Bike) toujours avec une intensité maximale. Les wods proposés devaient être réalisés AMRAP au nombre de tours ou rep max dans un temps donné ou à réaliser « For Time » mais toujours avec un Time cap (chrono à ne pas dépasser). Comme ça fait 2 saisons maintenant qu’Olivier Martinez a intégré le Crossfit dans la préparation physique du BHNM, c’est tout naturellement qu’il a voulu se tester avec les « vrais » dans une compétition qui plus est, organisée par la Box qui nous accueille toute la saison. Et c’est donc à titre perso que Oli a lancé le défi à Pauline Delon, ex joueuse du BHNM, de se mesurer aux « massifs » en réponse à une opération qu’elle devait subir juste avant. Le challenge était simple, être sur pieds pour cette date et un mois après, Po a relevé ce challenge. "Elle a été formidable de détermination et de force. On a pris un kiff de ouf sur cette journée même si on s beaucoup souffert !!!" m'a soufflé Olivier, content d'avoir participé a cette compet avec son ancienne joueuse...pour un kiff que nous raconte l'ancienne arrière du BHNM. "Olivier a été mon binôme de choc lors de ce we et franchement je le remercie ! A la base, ça part d’un défi qu’on s’est lancé alors que j’étais en pleine rééducation suite à deux opérations au niveau des pieds et il nous a vraiment inscrit donc têtus comme nous sommes on est allé jusqu’au bout! Je me suis sentie dans le mal! (rires) Non j’abuse un peu car dans le fond je me suis relativement bien sentie physiquement pour répondre présente aux épreuves proposées mais je me suis retrouvée limitée techniquement, il y a des mouvements qui demandent beaucoup d’entraînement et une bonne technique et sur ça on était limite.  On s’entraîne pas assez régulièrement ! Après soyons honnête le niveau était élevé et les compétiteurs présents sont vraiment impressionnants pour certain(e)s et moi je faisais clairement novice à côté ! Mais notre objectif était de tenir la journée, j’avais besoin d’un défi pour boucler ma rééducation car après plus de 6 mois ça devient dur et on l’a fait ! On taira le classement mais on a pas fini dernier* c’est ce qu’il faut retenir (Rires). La compétition se décomposait en 5 wods/jour. Les WODs ce sont des enchaînements d’exercices alternant exos cardio et puissance musculaire. L’effort est « court » mais très intense et il faut boucler le plus de tours et/ou de répétitions possibles en un temps imparti. Je savais que ça serait dur bien sûr, c’est l’essence même du Crossfit : le dépassement de soi et c’est ça qui plaît d’ailleurs ! Mais on se fait vite prendre au jeu et là clairement j’ai envie de faire encore mieux donc on va retourner s’entraîner!"

* le duo a terminé a la 44e place (sur 53 duos) avec un total de 210 points, les vainqueurs du CrossFit de Eysines ont terminé avec 8 petits points 

Crédit photos: Just Focus/ Steven George




Commentaires