DÉBUTS DIFFICILES POUR LA GLICKENHAUS DE ROMAIN DUMAS

La confiance était de mise pour les débuts officiels de la Glickenhaus SCG 007 LMH dans le championnat du monde d’Endurance lors des 8 heures de Portimao. Les tests avaient été bons, les voyants étaient au vert, le trio de pilotes dont l’Alésien Romain Dumas optimistes. Malheureusement pour ses débuts en endurance, la voiture du milliardaire américain Cameron Glickenhaus a souffert...d’un manque de performance, confirmant ce qui avait entr’aperçu en qualifications. La course a été difficile. Coincée dans le trafic des LMP2, la 709, pourtant bien placée après deux heures de course (6e) a connu toutes sortes de mésaventures. Un accident quand Ryan Briscoe a percuté l’Aston Martin 777, un problème d’embrayage qui l’a cloué une heure au stand. Mais la voiture du pilote gardois a tout de même réussi à parcourir 246 tours et s’est classée à la 30e place. Même si tout n’a pas été simple pour cette première, Romain Dumas était tout de même positif après cette 30e place " Ce n'était pas une course facile mais nous avons rejoint l'arrivée, c'était le premier objectif. Cela nous a permis de beaucoup apprendre pour les débuts de la 007 LMH. Nous avons aussi réalisé quelques chronos intéressants. Nous repartons de Portimao avec beaucoup d'expérience et d'informations pour la Scuderia Cameron Glickenhaus. C'est important pour la suite du programme." La suite c’est dans un mois au 6 heures de Monza. 

Crédit photo: Studio-zero.eu



Commentaires