GRÂCE À BENRAHOU, NIMES RÉUSSI SA PREMIÈRE AUX COSTIÈRES

Les crocodiles ont confirmé leur bon point pris à Bastia en recevant Dijon. Dans ce duel de relégués de Ligue 1, tout s’est joué après la demi heure de jeu. Quand Julien Ponceau, le néo nîmois, voyait sa frappe, qui prenait le chemin du but, détournée par le bras de Traoré. Le défenseur dijonnais était expulsé juste après que Monsieur Le Paysant ait désigné le point de penalty. Un penalty que Yassine Benrahou transformait en prenant son ancien gardien Baptiste Reynet à contre pied. Les nîmois concrétisaient sur ce fait de jeu leur domination. A onze contre dix, les joueurs de Pascal Plancque géraient le score jusqu’à la mi-temps. Et au retour des vestiaires, il étaient à deux doigts de doubler la mise par l’intermédiaire de Lamine Fomba dont la tête trouvait le poteau de Reynet. Mais à la 59e minute, bien lancé en profondeur Assalé calmait les costières, bien vides (!!!), en égalisant. Mais la joie des bourguignons était de courte durée car sur un centre de l’inévitable Benrahou, Fomba, encore lui, touchait il le ballon?, faisait action de jeu devant Reynet qui regardait le ballon filer au fond de ses filets. 2/1...la catastrophe était évitée. Et Per Kristian Braatveit en évitait une autre en toute fin de match sur une frappe de Benzia avec une belle horizontale côté gauche. Les crocos embauchaient leur première victoire et prenaient provisoirement la tête du classement. 



Commentaires