LA GARDOISE CAROLE MONNET STOPPÉE EN DEMI A KIEV

Elle en rêvait, elle l'Ukrainienne de naissance, elle est née à Boyarka à deux heures et demi de Kiev, adoptée à l'âge de 2 ans par un couple de haut-garonnais... Tête de série numéro 6, elle rêvait d'un exploit à Kiev. Son beau parcours de la semaine s'est arrête aux portes de la finale...battue 6/3 6/3 par la Hongroise Fanny Stolar. Mais celle qui vit à la Vernarède et s'entraine régulièrement sur les courts du Tennis Alès en Cévennes peut être satisfaite de sa semaine. Elle avait pourtant difficilement commencé avec un premier tour accroché. La perte du premier set 4/6 face Arina Vasilescu ne perturbait pas trop la gardoise qui enchainait les sets après ça... 6/0 6/4 pour battre cette obscure roumaine puis 7/6 6/2 pour écarter l'espagnole Carlota Cirez et 6/2 1 /0 par abandon pour sortir la locale Anastasiya Soboleva en quart de finale. La fin de l'histoire aurait pu être très belle sans la Hongroise et avec la perspective d'affronter la tête de série numéro un française Chloé Paquet en finale. Carole Monnet s'en contentera assurément...




Commentaires

  1. Bravo Carole, félicitations !
    j'espère qu'on aura le plaisir de se revoir.
    bises de Michele et jean Luc
    Nogaro fait le tournoi...
    A bientôt

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire