LE TOUR DU GARD 2021 JUSPORTS30...LE BEAUCAIRE FUTSAL

Voila, j'ai repris mon baluchon et je suis parti à la rencontre de dirigeants de quelques clubs gardois afin de faire un point sur la saison 2020/2021 qui s'est disputée sur quelques journées pour certains, sur malheureusement rien du tout pour d'autres...Pour ce onzième épisode, direction Beaucaire a l rencontre de Yoann Soum, le coach président du Beaucaire Futsal.

JS30: Salut Yoann, comment le Beaucaire Futsal a t il traversé cette année 2020/21?

YS: Salut Ju, très difficilement. On s'est préparé pour au finale ne pas jouer du tout. On a pas fait d'entrainement. Notre salle* est devenue un centre vaccination. On avait pas de solution de repli. La fédération française de football a annoncé une saison blanche. J'ai donné un petit programme mais sans prendre la tête aux joueurs. Ca a été au final très très difficile. Cette saison n'a été que la prépa pour...rien au final. On prends régulièrement des news de nos joueurs. Tout le monde a été touché. les étrangers (Riacrdo Fernandes et Lucas Paiva que l'on avait recruté) sont partis

JS30: Toujours à la tête du club tant sportivement qu'administrativement?

YS: Oui même si je suis toujours à la recherche d'un président. Le club va surtout se rapprocher du Stade Beaucairois ** dans le cadre d'un programme édicté par la FFF. On est dans la paperasse pour mener à bien ce projet. Pour la structuration du club, ce sera une bonne chose. Le Stade beaucairois est un club bien structuré, on va bénéficier de ça. Côté sportif, ce sera plus facile de détecter les jeunes joueurs du futsal.

JS30: Au niveau de l'effectif?

YS: Un Portugais, un Espagnol et un Sud Américain vont nous rejoindre. On va annoncer cela dans quelques jours. Nabil Echarif arrête pour raisons personnelles. C'est un crève cœur car c'est un joueur issu du club et de la ville. Rachid Dahou lui devient entraineur de foot à Sorgues dans le Vaucluse donc il arrête aussi. Sinon, on garde l'ossature de l'équipe.

JS30: Comment va le club?

YS30: Ca nous a pas aidé cette pandémie. Le Futsal est une discipline qui essaye de grandir. On a encaissé aucune licence pour les jeunes cette saison. On était en plein développement mais c'est difficile. Il n'y a pas de championnat chez les jeunes donc dur d'attirer ces joueurs la. Franchement, le futsal...faut s'accrocher. Dans le Sud, c'est compliqué. C'est beaucoup plus facile dans le Nord ou en région parisienne. C'est pour cela qu'on se rapproche du SB30. On va devenir le Stade Beaucairois Futsal. 



*le Gymnase Angelo Parisi ** lire l'interview du 21 juin de Xavier Mouret, le président du SB30, sur www.jusports30.com 

Commentaires