NILS POLITT S’IMPOSE À NÎMES EN SOLITAIRE

Et il l’a mérité sa victoire dans la 12ème étape du Tour de France 2021, l’allemand de la Bora Hansgrohe Nils Politt. Présent dans l’échappée du jour au côté du champion du monde Julian Alaphilippe notamment quand le peloton est entré dans le Gard aux alentours de 15h, c’est lui qui a dynamité une première fois celle ci a 50 kilomètres. Il n’a alors pas ménagé ses efforts et a profité du fait que le peloton se désintéressait de la victoire. Dans la montée du Pont St Nicolas, profitant du marquage à la culotte dont etait victime Alaphilippe, Politt se retrouvait dans une échappée de 4 coureurs avec Sweeny, Erviti et Kung qui faisait du coup office de favori. Un Politt qui faisait exploser ce petit groupe une première fois dans la fin de la montée puis sur le faux plat montant du camp des garrigues. Ses adversaires ne le reverraient plus. Il arrivait en solitaire dans Nimes, signant son premier succès sur un Grand Tour. 31 secondes plus tard Erviti second et Sweeny en terminaient. Quasiment 16 minutes plus tard, c’est le peloton réglé par Mark Cavendish qui franchissait la ligne. Tadej Pogacar dormira encore en jaune ce soir dans la capitale gardoise. 



Commentaires