UN PETIT ACCENT GARDOIS A TOKYO

Ce sont 11000 athlètes qui vont, à partir de demain, participer au rêve de tout athlète...les Jeux Olympiques et ses tant convoitées médailles. Reportés d'un an à cause de la pandémie, ces jeux qui se déroulent à Tokyo vont durer jusqu'au 8 aout. L'occasion pour nous de vibrer pour les athlètes français et encore plus pour les gardois. Car dans la délégation française et dans les délégations suisse et égyptienne, vous retrouverez des noms qui vont vous parler si vous êtes de fidèles lecteurs de JuSports30 et que vous suivez donc le sport gardois. Ils sont 14 au total. Des expérimentés comme le handballeur Michael Guigou (USAM Nîmes Gard) double champion Olympique 2008 et 2012, médaille d'argent 2016, qui va mettre un terme à sa carrière internationale après ces olympiades ou les archers Jean Charles Valladont (Arc Club Nîmois) médaille d'argent à Rio en 2016 et Pierre Plihon (lui aussi de l'Arc Club Nîmois) qui était aussi à Rio en 2016 aux néophytes comme la judokate de Théziers Shirine Boukli (en photo) qui visera une médaille après son titre de championne d'Europe à Prague ou le triple sauteur de l'Entente Nîmoise d'Athlétisme Jean Marc Pontvianne dont on sent qu'il vaut bien plus que ses 17,17, son record personnel, du 19 juin 2021 à Madrid qui lui avait permis de valider son billet pour le Japon. En passant aussi par les deux remplaçants que sont la jeune sprinteuse de l'Entente Nîmoise Athlétisme Wided Atatou sur le relais 4x100, en espérant une bonne surprise et le mur de l'USAM Rémi Desbonnet, troisième gardien dans la hiérarchie de Guillaume Gille mais la aussi on pourrait assister à une belle histoire. 

Le kiné nîmois Guillaume Rousselin participera lui aussi à ses premiers JO, non pas en tant que joueur comme il aime souvent en plaisanter mais en tant que membre du staff médical de l'équipe de France de handball. 

Enfin, il y aura aussi la première suisse à participer à des JO depuis 25 ans (en 1996 Tu Dai Yong, chinoise naturalisée suisse avait participé aux JO d'Atlanta), la pensionnaire de l'Alliance Nîmes Montpellier TT Rachel Moret, les deux pharaons de l'USAM Mohammad Sanad et Ahmed "Doudou" Hesham qui participeront au tournoi de Handball avec leur Egypte et les 3 anciennes HBC Nîmes avec la plus nîmoise des stéphanoises Blandine Dancette qui clôturera sa belle carrière sur ces JO, Estelle Nze-Minko et Allison Pineau, médaillées il y a 5 ans à Rio. 

Et comment ne pas penser à Teji Savanier et Paul Bernardoni, deux joueurs dont la carrière à décollé au Nîmes Olympique et qui représenteront la France du Foot. 

Alors qui succèdera au footballeur du Nîmes Olympique Patrick Cubaynes médaillé d'or 1984 à Los Angeles, au nageur nîmois Yannick Agnel champion Olympique à Londres, au très jeune rameur (12 ans en 1936) beaucairois Noel Vandernotte, double médaillé de bronze en Aviron aux JO de Berlin 1936 qui ont ramené des médailles olympique à notre département??? Réponse d'ici 15 jours...



Commentaires