CONF DE PRESSE DE RENTREE DU BHNM

C'est le même jour que la conférence de presse de rentrée de l'USAM que le président Sylvain Maestrini avait lui aussi décidé de réunir presse et médias locaux afin de parler de la nouvelle saison du Bouillargues Handball Nîmes Métropole. Après un petit retour sur la saison passée, une belle saison pour le BHNM, même si elle a été compliqué du fait du covid, avec une qualification très tot pour les playoffs. Des playoffs ou Bouillargues n'a pu défendre ses chances du fait de trop de blessés et du départ pour quelques mois de Chloé Roelandt à Chambray en ligue butagaz énergie. Il y a donc eu 4 départ (Estrela Piq, Andréa De La Torre, Maïlys Vandevoorde et Eva Heintzmann) pour 5 arrivées ( le come back d'Axelle Bertrand et les arrivées des deux arrières Léa Lacroix et Enola Grollier ainsi que des deux pivots Marion Lahcene et la toute jeune Camille Denojean). Le staff reste inchangé, Delphine Cendre et Olivier Martinez recevront l'aide de Billy Chabaud qui s'occupera de l'équipe réserve, des séances vidéos et appuiera Delphine sur quelques séances d'entraînement. La coupure a été relativement courte pour une saison qui va s'annoncer très longue, avec une nouvelle formule comprenant 14 équipes et donc 26 matchs et deux gros déplacement à l'autre bout de la France à Octeville et au Havre, les deux au mois de septembre. À cela s'ajoute la coupe de France. Cette année, on à innover avec une grosse prépa avec un stage à Font-Romeu. Notre effectif se compose de 15 joueuses dont 7 pros. Je posais alors deux questions à Delphine, la coach Bouillarguaise.
JS30: Quel va être l'objectif du club sachant que vous n'avez pas le statut VAP ? À partir de quelle place tu seras contente ou non des résultats de ton équipe ?
DC: On vise le top 5, qui est l'objectif du président, et même le top 3. Plus loin ça serait une saison moyenne. On aimerait faire des exploits face aux trois équipes possédant le fameux statut VAP...surtout a domicile.
JS30: A la vue de du recrutement; de la jeunesse, de l'intensité, de la taille et des filles revancharde, as-tu obtenu satisfaction surtout ce que tu voulais pour renforcer ton équipe ?
DC: Oui totalement. Je suis très contente d'avoir pu recruter des profils que l'on n'avait pas. Cette année on misera sur la rotation, on a un groupe plus étoffé. On peut coucher 14 filles sur la feuille de match, tout le monde aura sa chance. Nos matchs amicaux ont été intéressant même si on n'a pas pu rencontrer de club de D2, le match face à Lyon qui devait avoir lieu samedi dernier a été annulé. Notre match référence reste le match nul face à Besançon, équipe de LBE.
Le BHNM débute sa saison samedi a l'Agora face à Clermont, entrée soumise au pass sanitaire et port du masque obligatoire dans la nouvelle salle des protégées de Sylvain Maestrini.


Commentaires