ALES ET BEAUCAIRE SUR LE PODIUM, AIGUES MORTES A L'AFFUT, NIMES DANS LE DUR

Cette 4e journée aura permis aux clubs gardois de beaucoup marquer. Elle aura aussi permis à l'Olympique d'Alès et au Stade Beaucairois de monter sur le podium, ces derniers gagnant le premier derby gardois de saison et à Aigues Mortes de montrer qu'il allait falloir compter avec les saliniers. 
Le Stade Beaucairois s'est donc offert le premier derby gardois. En effet, les joueurs de  Sofyan Carletta recevaient une réserve du Nîmes Olympique à la recherche de points. De leurs cotés, les Beaucairois voulaient relancer la machine après leur défaite à Balma en championnat et face à Mende en Coupe de France. Et ça a été fait et bien fait!!! 3/0...un match maitrisé quasiment de bout en bout, la première demi heure des jeunes nîmois a été intéressantes mais leurs attaquants ont une nouvelle fois pécher au moment de marquer. Et a force de na pas convertir, ils ses ont exposés à des Beaucairois qui n'en demandaient pas tant. Mohamed Didé Fofana ouvrait le score avant la mi-temps, Nasser Abarkan doublait la mise au retour des vestiaires. Le nîmois Mahamadou Doucouré recevait, juste après l'heure de jeu, un 2e carton jaune et laissait ses partenaires à 10. Ce dont profitait l'ancien istréen Joseph Guelade. Et 1, et 2 et 3/0...la messe était dite, le SB30 repartait sur de bons rails après ses deux défaites. Les protégés du président Xavier Mouret sont 3e de cette poule occitane de National 3. 
A Balma, c'est un duel prometteur entre deux équipes invaincues, les locaux qui ont fait tomber Beaucaire lors de la 3e journée et l'USS Aigues Mortes invaincu en deux journées*. Plaisant c'est le terme qui convient à ce match mais il aura fallu attendre l'heure de jeu pour voir enfin un but. Et il a été gardois. L'Aigues-Mortais Rezkallah nettoyait la lucarne du gardien de Balma à la 62e. Avec un adversaire qui poussait pour égaliser, les joueurs de Yohan Borg allaient profiter des espaces laissés par leurs adversaires et à quelques minutes du coup de sifflet final Bastien Lafaille puis Greg Adell allaient assurer une belle victoire 0/3 en terre garonnaise. Les saliniers grimpent à la 6e place avec un match en retard. 
A la faveur d'une grosse victoire 2/5 à Narbonne, l'OAC est grimpé sur le podium de cette poule Occitanie. Sans trembler!!! Alès a maitrisé son sujet mais a du attendre les tous derniers instants de la première mi-temps pour concrétiser sa domination. Le guyanais Abelinti ouvrant le score juste avant que les deux équipes ne regagnent les vestiaires. C'est d'ailleurs lui qui doublait la mise à l'heure de jeu sur un penalty consécutif à une faute sur El Hamri. Malgré la réduction du score des narbonnais, les cévenols tuaient le match en 4 minutes. Tout juste entré en jeu, Oussama El Bakkal claquait un doublé, Laley Fofana parachevait le succès alésien d'une tête. Trois buts en 4 minutes et le tour était joué. Alès devenait dauphin de Blagnac et pouvait se tourner vers la coupe de France et le déplacement à Mende. 
*Aigues Mortes compte un match en retard face à Narbonne qui a été touché par le Covid lors des journées 2 et 3.
Crédit photo Balma SC


Commentaires