BEAUCAIRE CALE, ALES CONFIRME, NIMES N'AVANCE GUÈRE ET AIGUES MORTES AU REPOS FORCÉ

Un match sans, une prestation sans relief...on peut chercher tous les superlatifs pour exprimer le déplacement du stade beaucairois, leader de la poule Occitanie de National 3 au moment où débutaient les rencontres de cette 3e journée. Un joueur de Balma leur a fait très mal, le défenseur Gauthier Desfontaines, qui est devenu par la force des choses, l'homme du match. Imprenable défensivement, le balmanais a tout simplement claqué un doublé en un peu plus de 10 minutes juste après la demi heure de jeu. Menés 2/0, les joueurs de Sofyan Carletta ont été sans réaction en deuxième mi-temps. Seul Yattara dans ds buts, qui a évité une défaite plus lourde et Nasser Abarkan au milieu de terrain ont surnage. Dans ce marasme, Beaucaire a encaissé un 3e but dans le temps additionnel. Une défaite 3/0 a vite oublier.
A Alès, face aux héraultais de Fabrègues, l'OAC voulait confirmer sa victoire de la semaine dernière et effacer sa première ratée a domicile il y a 15 jours. C'est fait et bien fait. Face à un adverse qui a mis beaucoup d'intensité, les cévenols ont répondu par leur technique a l'image de Lucas Franco, omniprésent, tout au long de la partie. Les joueurs de Stéphane Saurat ouvrait le score rapidement et le doublait juste avant la pause. Face à un adversaire qui se décidait enfin a jouer, les Alésiens se faisaient surprendre au retour des vestiaires quand a la 53e, Fabrègues réduisait le score. Mais Alès ne doutait pas et El Baïkal, la révélation de l'épopée de coupe de France la saison dernière, ouvrait son compteur but. 3/1, l'OAC pouvait gérer sa fin de match, ratant l'occasion de se mettre a l'abri définitivement. Mais c'était suffisant, la deuxième victoire consécutive était la.
Dans le match des réserves de deux des favoris de la Ligue2, le Nîmes Olympique a ramené un bon point de Toulouse mais on est a peu près certain que Yannick Dumas, l'entraîneur nîmois, nourrira quelques regrets. Et comme souvent dans ces cas là, c'est un ancien croco, Ryan Touzghar qui cricifiait ses anciens coéquipiers au quart d'heure de jeu. Les nîmois réagissaient de suite et El Ftouhi, le capitaine nîmois, égalisait 7 minutes après le but des toulousains. Dès lors, ce sont les gardois qui prenaient le jeu a leur compte mais qui malheureusement ne trouvaient pas la mire. Le match semblait tourner à leur avantage quand a 20 minutes de la fin, un toulousain ecopait d'un carton rouge. Mais a 11 contre 10, les crocodiles devaient se contenter d'un point...un peu frustrant. 
Aigues Mortes n'a pas pu jouer lui, le club de Narbonne qui devait se déplace dans le Gard ayant été touché par plusieurs cas de Covid.
La semaine prochaine, le championnat de N3 fait relâche pour laisser sa place a dame Coupe de France. L'occasion pour Alès, Beaucaire et Aigues Mortes d'entrer en piste.
Crédit photos: Allez Ales.fr



Commentaires