BEAUCAIRE ENCHAINE, AIGUES MORTES CONFIRME, ALES VAINQUEUR ET NIMES OUVRE SON COMPTEUR POINT

On est pas passé loin du grand chelem pour les clubs gardois lors de cette deuxième journée de National 3. Trois victoires et un match nul...le week-end est excellent, le SB30, l'USSA, l'OAC et le NO ont fait le job. 

A Beaucaire, pour la première de la saison à domicile, le Stade Beaucairois, qui voulait confirmer sa victoire de la semaine dernière, a su se montrer patient pour venir à bout de la réserve du Toulouse Football Club emmené par l'ancien nîmois Ryan Touzghar. Patients car les joueurs du coach Carletta ont du attendre la 75e minute pour trouver la faille, les attaquants gardois se heurtant au gardien suédois du téfécé Isak Pettersson. Et le dernier quart d'heure de ce match allait révéler un joueur, Abdulakeem Agoro, arrivé de Lançon de Provence, club de R2, qui pour ses grands débuts sous le maillots beaucairois allait claquer un doublé...victorieux. L'arbitre sifflait la fin du match sur le score de 2/0. Deux matchs, deux victoires, le SB30 est bien en tête de ce championnat. 

Patient, Aigues Mortes l'aura été, laissant passer la très légère domination des locaux de Fabrègues en début de match. Dans une première mi-temps assez physique, ce sont surtout la maladresse des attaquants qu'on allait retenir. Mais au retour des vestiaires, le très en vue durant les 45 premières minutes, Abdehakim Ajjaji allait changer la physionomie du match en prenant a défaut, sur une ouverture en profondeur, la défense héraultaise. 0/1, les saliniers venaient peut-être de faire le plus dur en ouvrant le score. Fabrègues accusait sérieusement le coup. Jalil Falaq profitait du fait que les fabréguois n' y étaient plus pour planter une seconde banderille à dix minutes de la fin. Le break était fait, Aigues Mortes l'emportait 0/2. Deux matchs, un nul, une victoire...l'entame de saison est quasi idéale pour les joueurs de Yohan Borg. 

A Muret, c'était un match entre deux favoris à la montée qui avait lieu. L'AS Muret recevait l'Olympique d'Alès, battu à domicile pour son premier match. Des alésiens qui auront certainement fait un match moins abouti que lors de la réception de Rodez la semaine dernière mais qui repartent avec les trois point s de la victoire. Et il ne fallait pas être cardiaque car les cévenols ont tout fait pour se compliquer la vie...penalty raté juste avant la pause, carton rouge juste après l'heure de jeu. Heureusement Selmane El Hamri avait trouvé l'ouverture à la 49e minute. Ce sera suffisant pour s'imposer, les haut-garonnais étant du maladresse incroyable. C'est le genre de rencontre que l'OAC devra gagner pour espérer monter...être efficace sans être forcément beau. Avec cette victoire, les joueurs de Stéphane Saurat s'évitent des grondements de leurs supporters. Deux matchs, une défiate, une victoire, Alès est la...

Les crocodilets de Yannick Dumas ont ouvert leur compteur point en recevant Agde. Après le mauvais match à Castanet Tolosan en ouverture du championnat, les partenaires de Jérémy Iafrate voulaient se refaire. Il n'aura manqué qu'un but aux nîmois qui dans l'ensemble aura fait jeu égal avec les héraultais. Les meilleures actions ont été gardoise mais le gardien agathois aura contrecarré les plans des attaquants de Dumas. Et les jeunes crocodiles ont failli tout gâcher dans la dernière minute de jeu quand un attaquant du RCOA trouvait la transversale de Vincent Malafosse. Arsène Wenger disait que lorsque on ne peut pas gagner un match, il faut savoir ne pas le perdre. Les crocodilets n'ont pas perdu... deux matchs, une défaite, un nul, il faudra marquer pour ne pas galérer. 

crédit photo/ AS Muret



Commentaires